Les 8 meilleurs endroits pour vivre pour un digital nomad

les meilleurs endroits pour vivre en digital nomad
les meilleurs endroits pour vivre en digital nomad
0 Pas encore de likes...
Les meilleurs endroits pour vivre lorsqu’on est digital nomad

J’essaye toujours de voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Sue me… je suis une éternelle optimiste. Donc quand j’entend un peu partout que l’on vit à une époque difficile en tant que travailleur, j’ai tendance à me concentrer sur les avantages que nous avons à arriver sur le marché du travail en 2019.

Et le principal est de pouvoir travailler absolument où nous voulons. Bien sûr, la liberté totale n’existe pas, mais je ne connais presque aucun métier qui ne peut pas, avec un minimum d’adaptation, certes, se faire exclusivement sur Internet. Et donc à distance. Même en prenant l’exemple de ma sœur, qui est professeur d’espagnol (un métier que l’on imagine mal se digitaliser) : elle est actuellement prof à distance – via Skype – à Buenos Aires. Comme quoi, tout est possible.

Etre digital nomad, et pouvoir donc travailler d’où l’on veut (mais aussi quand et dans la tenue que l’on veut, mais j’y reviendrais dans un autre article) permet de s’expatrier dans des destinations qui nous auraient semblé inaccessibles il y a quelques années. Peu importe les réalités du travail dans un pays, une région ou une ville à l’autre bout du monde. Peu importe aussi que vous maitrisiez ou pas la langue (même si c’est un point important pour s’intégrer, mais c’est une toute autre histoire), avec un PC et une bonne connexion Internet, vous pouvez vous installer où vous voulez.

On touche d’ailleurs ici à un critère très important pour les digital nomads : la connexion Internet. C’est l’élément essentiel pour travailler efficacement, et donc un point qui devra nécessairement entrer dans votre ligne de mire au moment de choisir votre destination d’expatriation. Le coût de la vie est aussi un plus, car le but de devenir son propre patron (en tout cas pour moi) est précisément de ne pas se tuer à la tâche. Pour le reste, c’est une question de goût personnel. Mais pour vou aider à faire votre choix, voici tout de même les 8 destinations idéales pour les digitales nomads.

Chiang Mai

Chiang Mai est une ville qui m’a énormément marqué lorsque je m’y suis installée pour 3 mois en 2017. C’était l’une de mes premières destinations en Asie, et un énorme coup de coeur. Lorsque je suis arrivée, j’ai tout de suite été charmé par la ville, et en particulier le nombre de scooters qui prennent d’assaut ses routes.

Trouver le meilleur coworking à Chiang Mai

Mais Chiang Mai, c’est surtout le mélange parfait entre modernité et traditions. Je sais que beaucoup ont une image (d’ailleurs complètement fausse) de la Thailande et de ses habitants. Et je ne saurais que trop leur conseiler de commencer par Chiang Mai pour changer d’avis. On se croirait parfois à Berlin dans nombreux de ses coffee shop (à la wifi irréprochable). Et quelque soit tes préférences alimentairs, tu trouveras forcément ton bonheur dans les restaurants du centre ville.

Mais ce que j’ai préféré à Chiang Mai, c’est son microcosme de freelancer, et de start up en tout genre. Beaucoup de monde s’y installe pour travailler à son compte, développer son business ou tout simplement relâcher la pression (puisque le coût de la vie est d’un peu plus de 600 euros par mois, seulement). Bref, c’est le lieu idéal si vous cherchez à la fois le dépaysement, et une communauté accueillante dans laquelle vous vous sentirez moins seul.

Berlin

Travailler en tant que digital nomad ne veut pas nécessairement dire partir à l’autre bout du monde. On peut aussi prendre l’avion pendant moins de 3 heures et se sentir complètement dépaysé. C’est en tout cas ce que j’ai ressenti en posant mes valises à Berlin. Je partais à l’époque de Barcelone, qui se remplit de touristes tous les étés, et le coworking dans lequel j’étais inscrite avait un autre lieu à Berlin.

Partir vivre et travailler à Berlin

C’est peu dire que l’ex capitale de l’Allemagne de l’Est est le repère des freelanceurs en Europe. Avec un coût de la vie très faible, et une vie aussi bien culturelle que nocturne extrêmement riche, Berlin a beaucoup à offrir. Workshop, coworking, cafés en tout genre ont essaimés partout dans la ville. A vous de choisir le lieu qui vous correspond le mieux pour en faire votre nouveau bureau. Personnellement, je vous conseille Betahaus, mais aussi Unicorn et Agora qui ont des tarifs tout à fait raisonnables. Si vous cherchez une option plus accessible, Coconat est un espace de Coliving un peu en dehors de Berlin.

Bali

On reste en Asie avec une autre destination très prisée des digital nomads. Bali est en effet un endroit idéal pour travailler en tant que freelance ou lancer son propre business. Non seulement le cadre est paradisiaque, mais le coût de la vie est très abordable (presque 10 fois moins cher qu’à Paris). A Bali, il est aussi très facile de trouver un logement (que vous souhaitiez partager une maison avec jardin et piscine ou vous installer seul dans un studio moderne). Pour un appartement en plein centre ville, vous n’aurez le plus souvent pas à débourser plus de 170 euros.

Très cosmopolite, et avec une vie nocturne des plus palpitantes, Bali saura certainement vous charmer. Et une fois que vous y aurez déposé vos valises, vous aurez le plus grand mal à repartir.

Melbourne

Entre Melbourne et moi, c’est un peu une histoire d’amour. Si vous avez décidé de partir vivre quelques temps en Australie, je vous conseille vivement de privilégier Melbourne à Sydney. Elle est beaucoup plus cosmopolite, tout en conservant ce petit côté européen qui peut vous manquer dans les autres grandes villes australienne.

Partir vivre à l'autre bout du monde quand on est freelance ?

C’est aussi un centre d’attraction indéniable pour les nomades digitaux, et près de 20 % des habitants de Melbourne sont étrangers. Vous y trouverez non seulement une atmosphère unique, et beaucoup plus culturelle que dans le reste du pays. Mais aussi de plus grandes facilités à trouver un espace de coworking, et tout simplement un appartement. En plein centre ville ou plus près des plages (c’est cette option que j’ai privilégié pendant mon séjour), vous vous sentirez rapidement chez vous à Melbourne.

Budapest

On revient en Europe avec une ville où j’ai adoré passer plusieurs mois. A la base, j’étais arrivée à Budapest pour participer à une compétition d’entrepreneuses. Et finalement, j’ai décidé d’y rester. Budapest, ce n’est pas seulement l’une des villes les mieux connectées d’Europe de l’Est, mais c’est aussi un centre culturel et historique au charme fou. Et une ville où il fait très bon vivre, entre ses bars clandestins, et ses bains turcs.

Où partir en tant que digital nomade ?

Bien sûr, je pourrais vous parler du coût de la vie, qui y est très faible (on trouve très facilement des appartements en plein centre ville pour moins de 400 euros), ou de l’importance de la communauté d’expat qui s’est déjà installée à Budapest. Mais honnêtement, c’est surtout la beauté de la ville et l’ambiance unique que j’ai connue ici que je retiendrais.

Barcelone

Si je suis restée pendant près de deux ans à Barcelone, ce n’est pas pour une, mais plusieurs bonnes raisons. Même si le prix des loyers a beaucoup augmenté ces dernières années, la capitale catalane reste beaucoup plus accessible que la plupart des villes françaises. Sans compter le coût de la vie qui est lui aussi bien plus abordable.

Mais encore une fois, c’est le microcosme de free lanceurs, d’entrepreneurs, et de coworkings qui m’a décidé à rester aussi longtemps. Le seul petit hic est que la vie est si riche à Barcelone, aussi bien le jour que la nuit, que vous aurez parfois du mal à vous concentrer sur votre travail. Mais n’est-ce pas le principal luxe des digital nomads : pouvoir faire passer ses expériences personnelles avant le boulot ? Si c’est votre vision de la chose, alors Barcelone est la ville idéale pour vous.

Split

Si vous ne connaissez pas encore Split, il y a de grandes chances pour que vous réserviez un billet d’avion dans les minutes qui suivrons la lecture de cet article. Cette ville croate est en effet le paradis des nomades digital. Très bien desservie grâce à son aéroport, vous pourrez non seulement rentrer en un claquement de doigt en France, mais aussi partir à l’aventure dans les nombreuses îles alentours.

Depuis quelques années, Split s’est remplie d’espaces de coworking, et donc de travailleurs à distance. Et une fois que vous aurez fini votre journée de travail, vous pourrez partir vous baigner dans les eaux chaudes de la mer adriatique et profiter des petits cafés en bord de plage. Avec des loyers à moins de 400 euros, et l’Italie ou encore l’Europe de l’Est à quelques heures de bateau ou de voiture seulement, Split est certainement le prochain spot tendance pour les freelanceurs.

Playa Del Carmen

Je voulais terminer ce classement des meilleures destinations pour les travailleurs nomades avec un lieu qui m’a complètement chamboulé. Impossible de ne pas tomber sous le charme de Playa del Carmen. Une petite station balnéaire mexicaine qui attire toujours plus de digital nomad. Avec ses plages magnifiques, et sa petite ville au charme fou, on y arrive souvent pour quelques semaines. Puis, on réalise qu’il nous ait impossible de partir aussi vite.

Meilleure destination pour les digital nomad ?

Loyers très raisonnables, bonne connexion internet et vie (diurne ou nocturne) ultra décontracté. C’est clair que Playa del Carmen est le paradis des amoureux de la nature et de plongée sous marine.

Et vous, qu’elle a été votre destination coup de coeur ? Ou la ville dans laquelle vous aimeriez absolument vous expatrier dans les mois à venir ? N’hésitez pas à me le dire dans les commentaires. Perso, j’aimerais beaucoup tester Ténérife : donc si vous connaissez ou avez des conseils à me partager, je suis preneuse 🙂

Bien sûr, pour avoir la chance de choisir la ville où vous voulez vivre et travailler, il faut tout d’abord travailler en ligne! Pour ce faire, n’hésitez pas à consulter notre section ” formation” pour avoir toutes les étapes pour enfin devenir libre géographiquement et financièrement.

0 Pas encore de likes...
0 Shares:

Laisser un commentaire

You May Also Like