Capturer des emails facilement grâce à Converkit

Aujourd’hui, je réponds à une question qu’on me pose souvent à propos des newsletter et des logiciels de capture d’emails.

C’est vrai qu’on peut être un peu perdu face à toutes les offres disponibles. De plus, on ne peut pas y échapper. Avoir un blog et ne pas avoir de newsletter ou de capture d’email c’est se fermer quasiment toutes les portes de la monétisation.

D’ailleurs, si vous avez un autre canal de trafic que le blog et que vous avez par exemple, une chaine Youtube, c’est encore et toujours une capture d’email qu’il vous faut impérativement.

Alors, si vous ne savez pas comment faire pour retenir vos lecteurs, voici un article qui vous montre comment faire des captures d’emails facilement.

 

Une liste email, la clé du succès?

Vous savez, avoir du trafic, c’est très bien. C’est même essentiel pour que votre blog vive. Nous sommes d’accord sur ce point. Mais, si vous avez du trafic et que vous ne savez pas retenir votre lecteur, toute votre trafic ne sert à rien. Rien du tout.

C’est donc très clairement le premier, voire le seule outil qu’il faut avoir quelque soit notre activité en ligne.

Que vous soyez freelance, blogueur, influenceur, il vous faut une liste email pour pouvoir envoyer vos contenus aux personnes qui se sont inscrits.

Ils se sont précisément inscrits pour recevoir une notification des derniers articles que vous avez écrit.

Choisir le bon outil d’emailing

C’est peut -être la partie la plus ardue. Il y a beaucoup de choix comme je l’ait dit. Ici, je vais vous recommander de faire de la capture d’email avec Converkit car c’est à mes yeux, le plus simple et le plus esthétique d’entres tous.

En plus, il y a une période d’essai de 30 jours gratuits. C’est donc idéal pour découvrir la capture d’email. 

Convertkit, le meilleur pour faire ses newsletter?

Cela fait de très longues années que je blogue. Du coup, j’ai essayé pas mal d’outils en passant par Mailchimp à Aweber.

J’ai déjà écrit un article pour vous parler des meilleurs logiciels emailing selon moi et clairement les deux ont des inconvénients.

Ma première newsletter, je l’ai créée sur Aweber. En 2012, cet outil était considéré comme le meilleur et il n’y avait pas de réel concurrent niveau qualité/prix. Et puis, très vite, j’ai réalisé que ça ne me convenait pas.

L’interface n’était pas assez intuitive, je n’avais pas assez de liberté. Bref, ça n’allait pas du tout. J’ai essayé deux ou trois autres fournisseurs gratuits comme Mailchimp, mais à chaque fois mon constat était le même. Et en plus, les comptes gratuits ne permettent d’envoyer qu’un nombre limité de mails. Sur Mailchimp, par exemple, j’ai très vite atteint la limite de 2000 envois et je me suis retrouvé bloqué.

Il m’a fallu rechercher pendant de longues heures pour finalement me lancer sur ConvertKit en 2015, et vous savez quoi ? C’est vraiment le meilleur outil emailing que j’ai utilisé.

Voici 5 raisons pour lesquelles ConvertKit est, selon moi, le meilleur fournisseur pour créer sa newsletter.

1 – UNE INTERFACE SIMPLE ET INTUITIVE

Avec ConvertKit, la création de ma newsletter me prend bien moins de temps qu’avec les autres fournisseurs. L’interface (en anglais) est très simple à utiliser et offre un rendu vraiment professionnel. Pour que ma newsletter ne ressemble à aucune autre, je me suis fait mon propre template. C’est l’avantage : tout, ou presque, peut être personnalisée en ajoutant par exemple automatiquement mes guides en fin de mail.

Exemple créer une newsletter

Et le rendu sur mon blog est lui aussi très bien. Vous avez la possibilité de faire apparaître le formulaire à l’aide d’un pop-up, en cliquant sur un bouton, ou tout simplement en affichant directement le formulaire comme je le fais sur ma page d’accueil (ou en fin d’article).

Créer une newsletter

2 – UN OUTIL FAIT POUR LES BLOGUEURS ET PAR DES BLOGUEURS

C’est face au manque d’offres que plusieurs blogueurs se sont associés pour créer ConvertKit. Du coup, sur l’interface, on se rend bien compte que tout a été pensé pour nous. C’est vraiment génial qu’un tel outil ait été créé spécialement pour les blogueurs.

Moi qui aime les choses simples, je n’avais pas du tout envie de me prendre la tête avec la création de ma newsletter. Un exemple pour illustrer tout ça : sur WordPress, on peut directement intégrer ConvertKit sur chaque post et chaque page en un seul clic avec le plugin Convertkit. Vous pouvez même choisir un formulaire différent selon l’article ou la page.

Créer une newsletter

Par exemple sur mon article dans lequel je parle de digital nomad, je sélectionne tout simplement le formulaire depuis mon tableau de bord. Et je sais que les visiteurs qui se sont inscrits à ma newsletter depuis cette page sont vraisemblablement intéressés par cette thématique. La segmentation de mes abonnés se fait super simplement. Pas besoin de se prendre la tête à coder en HTML ni de faire de copier-coller à chaque nouvel article. C’est top.

3 – DES SÉQUENCES D’EMAILS VRAIMENT BIEN FAITES

Quand un de mes lecteurs s’abonne à ma newsletter pour la première fois, il est automatiquement ajouté à une séquence. Cette dernière lui envoie ensuite une série d’emails qui lui permet de mieux me connaître. Pendant quelques semaines, il reçoit des mails parfois amusants, d’autres fois plein de bons conseils, et tout ça directement de ma part.

Créer une newsletter - séquence email

Et pourtant, je n’ai eu à créer cette séquence qu’une seule fois.

4 – 1 ABONNÉ COMPTE POUR UN SEUL ABONNÉ

Ça peut ne pas vous paraître clair, mais avec la plupart des fournisseurs (Aweber par exemple), lorsqu’un abonné souscrit à plusieurs mailing list, il compte comme un nouvel abonné à chaque fois. Donc si un abonné souscrit à 3 newsletters, il compte pour 3 abonnés et vous devez payer en conséquence !

Avec ConvertKit, ce problème n’existe pas. Quand une personne s’inscrit, elle compte pour un email, ensuite si la personne s’inscrit à différente maling list, Convertkit lui attribue tout simplement un tag (que vous pouvez configurer facilement)

Prix créer une newsletter

5 – DE NOMBREUSES OPTIONS D’AUTOMATISATION

L’automatisation, c’est un peu la clé du succès lorsque l’on apprend à créer une newsletter. C’est elle qui vous permettra de ne pas vous décourager et d’alléger votre travail. Grâce à elle, j’ai énormément diminué le nombre de tâches que j’ai à effectuer sur ConvertKit.

J’ai par exemple créé plusieurs séquences auxquelles les nouveaux abonnés sont automatiquement rattachés en fonction de leurs intérêts. Non seulement ça me fait gagner du temps, mais ça permet aussi à mes lecteurs de ne recevoir que les informations qui les intéressent.

Voici un tutoriel intéressant qui vous permettra de savoir comment faire une newsletter sur ConvertKit en 5 minutes.

Comment utiliser ConvertKit ?

Pour utiliser ConvertKit, vous aurez besoin de :

  • ConvertKit : Je sais, ça coule de source. Je vous ai déniché une offre qui vous permet d’essayer ConvertKit gratuitement pendant 30 jours (normalement c’est uniquement 14 jours). Alors profitez-en, vous ne la retrouverez nulle part ailleurs ! Pour commencer à utiliser la plateforme, vous devez sélectionner le nombre d’abonnés que vous avez, puis entrer votre adresse mail et votre mot de passe. Convertkit peut aussi vous aider à migrer vos abonnés !
  • Un blog : Eh oui, pour que vos lecteurs souscrivent à votre newsletter, vous avez besoin d’un support. N’hésitez pas à suivre ma formation Bloguer Pour Voyager (d’ailleurs ce tutoriel a été fait pour les bonus de cette formation).
  • Une adresse mail : C’est l’adresse mail que ConvertKit utilisera pour envoyer votre newsletter à vos abonnés.

Comment créer un formulaire d’adhésion ?

Après avoir souscrit à ConvertKit, connectez-vous à votre compte et cliquez sur « Form » puis « Create a form ». Vous aurez alors le choix entre créer un formulaire d’adhésion ou une landing page. Ces deux possibilités sont différentes. La landing page est hébergée par ConvertKit et ne sert qu’à récupérer les adresses mail.

Créer un formulaire newseltter

Le formulaire d’adhésion, par contre, peut être directement intégré à votre site dans un article ou sur une page. Vous voulez apprendre à en créer un ? C’est parti.

ÉTAPE 1 : CHOISIR LE FORMAT D’AFFICHAGE

Pour commencer, cliquez simplement sur « Inline ».

  • Inline : pour intégrer votre formulaire à un article de blog. En général, je place le mien à la fin de chaque nouveau post.
  • Modal : si vous voulez qu’il s’ouvre dans un popup (Personnellement j’ai décidé de ne plus utiliser de pop-up. Je trouve ça trop intrusif et gâche l’expérience sur un site. Je préfère avoir des personnes qui s’inscrivent parce qu’elles le décident).
  • Slide in : pour que votre formulaire apparaisse au-dessus de votre contenu.

Style formulaire newsletter

ÉTAPE 2 : CHOISIR LE TEMPLATE

Vous avez ensuite le choix entre 4 options de style. Personnellement je préfère la première. Mais après, tout dépend des goûts. Pour cette exemple je choisis la troisième option qui permet de faire un formulaire avec une image.
Formulaire newsletter

ÉTAPE 3 : CUSTOMISER

Il est maintenant temps de le customiser. Vous pouvez par exemple ajouter une photo et écrire une petite phrase pour inciter vos lecteurs à souscrire à votre newsletter.

De mon côté, j’ai ajouté une photo dans la section texte. D’autres options sont possibles à ce stade : changer la police d’écriture, ajouter une URL, ajouter une pièce jointe, et même customiser entièrement le formulaire dans le code HTML.

La couleur du bouton « Souscrire » ne vous plaît pas ? Cliquez sur la petite baguette magique à droite. Cela vous permettra de changer les polices et couleurs de tous vos textes. N’oubliez pas d’enregistrer vos modifications ensuite.
Mon template personnalisé ressemble à ça :

Newsletter design

Vous pouvez maintenant cliquer sur « Paramètres ». Je vous conseille de renommer votre formulaire. Il sera bien plus facile à identifier sur votre tableau de bord par la suite. Et pas d’inquiétude, vos abonnés ne verront pas son nom. Cliquez sur « Save » en haut à droite.

ÉTAPE 4 : PROPOSER UN CADEAU À L’INSCRIPTION

Cliquez ensuite sur « Cadeau de souscription ». C’est ici que vous pouvez proposer un geste commercial pour chaque nouvelle souscription : un document PDF, un e-book gratuit… Ces offres peuvent encourager vos visiteurs à souscrire à votre newsletter. Si vous avez un cadeau à proposer, sélectionnez « télécharger un cadeau de souscription » puis « télécharger un fichier ». C’est ce dernier que vos nouveaux abonnés recevront. Cliquez alors sur « Sauvegarder le formulaire ».

Cliquez sur « Style ». C’est ici que vous pourrez changer le style de votre formulaire si vous changez d’avis en cours de route.

Allez, testons la version « Inline ». Cliquez sur « Save » en haut à droite.

ÉTAPE 5 : INTÉGRER LE CODE SUR SON BLOG

Puis cliquez sur « intégrer » dans le menu de gauche. Si vous avez un blog sur WordPress, installez le plugin ConvertKit. Cela vous permettra de gagner beaucoup de temps. Si vous n’avez pas le plugin ou que vous utilisez Blogger, copiez simplement le code JavaScript et collez-le dans votre article, à l’endroit où vous souhaitez que le formulaire apparaisse.
Et voilà, c’est tout !

Intégrer le code de la newsletter

Et si vous voulez créer une landing page, il vous suffit de suivre les mêmes étapes en sélectionnant « Landing page » au début du processus. À la fin, vous obtiendrez un code contenant une URL, qu’il vous suffira de coller sur votre blog ou sur les réseaux sociaux.

Comment envoyer une newsletter à vos abonnés

Maintenant que vous avez quelques abonnés, il va vous falloir commencer à entretenir votre relation avec eux en leur envoyant régulièrement de nouvelles newsletters. À vous de trouver l’inspiration :

  • nouveauté sur votre site,
  • vente promotionnelle,
  • sortie d’un nouveau service ou produit,
  • résumé des articles de la semaine ou du mois…

Peu importe dès lors que votre contenu est intéressant et nouveau.

Pour commencer à envoyer une newsletter, cliquez sur « Broadcasts » dans le menu du haut puis sélectionnez « New broadcast ».

Broadcast newsletter

Dans le menu « Select your subscribers », sélectionnez « All subscribers » afin d’envoyer votre newsletter à tout le monde ou de sélectionner une liste de personnes. Vous pouvez aussi décider d’envoyer un mail aux personnes qui ont cliqué sur un lien spécifique dans votre email ou qui se sont inscrits via un formulaire précis.

Cliquez ensuite sur « Next Step » pour créer votre contenu.

Envoyer une newsletter

C’est ici que vous allez donner un titre à votre mail, vous avez même la possibilité de faire un A/B testing. Dans ce cas l’email sera envoyé à 15% des personnes de la liste. Le titre qui aura reçu le plus haut taux d’ouverture sera le titre pour les 85% restant.

Vous pouvez aussi avoir un aperçu de votre newsletter dans une nouvelle fenêtre, ou carrément vous envoyer cet aperçu par mail. Une fois que vous êtes satisfait, cliquez sur « Next » pour envoyer votre newsletter « immédiatement » ou pour la « programmer » au moment de votre choix.

Bien joué ! Vous venez juste de créer et d’envoyer votre toute première newsletter avec ConvertKit.

ConvertKit : combien ça coûte de créer une newsletter

ConvertKit est un service très accessible. L’offre commence à $29 par mois pour 1000 abonnés, avec les mêmes fonctionnalités qu’une souscription pour 20 000 abonnés même si, au début, vous avez moins de 100 abonnés.

Prix créer une newsletter

Mais si vous ne pouvez pas vous permettre de dépenser $29 par mois et que vous commencez tout juste, je vous conseille d’essayer ConvertKit gratuitement pendant 30 jours pour vérifier que ça vous convient. Ça vous permettra d’apprendre à utiliser la plateforme et de décider si oui ou non elle vous convient. De mon côté, je suis sûr que ça vous plaira autant qu’à moi !

Après, il faut aussi garder en tête que ConvertKit s’adresse avant tout aux bloggers. Si vous vous rendez compte que ça ne vous convient pas, sachez que vous pouvez vous désabonner à tout moment. L’interface facilite grandement le transfert de votre liste d’emails sur une autre plateforme.

J’espère que ce tutoriel sur comment créer une newsletter vous aura aidé. Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à la poster en commentaire. Avez-vous vous-même essayé ConvertKit ? Ça vous a plu ? Racontez-moi votre expérience, je serais ravi de lire vos différents retours.

Note: Cet article a été long à écrire. Aussi, dans un souci de transparence, je tiens à préciser que si vous souscrivez à Convertkit via les liens qui se trouvent dans cet article, je toucherai une petite commission sans aucun sur-coût pour vous.

 
 
 

0 Shares:

Laissez un commentaire

You May Also Like