Devenir freelance

Comment devenir Freelance et travailler de chez soi en pyjama ?

Vous hésitez souvent et encore à devenir freelance? Souvent, vous vous dites qu’il est temps de tout plaquer? Peut-être pas être aussi radical, mais peut-être bien que vous en avez marre de votre job actuel?

Pas de panique ni de culpabilité à avoir. On est bien nombreux dans ce cas, à n’être pas vraiment épanouie au travail. C’est un fait hélas.

Alors, peut-être que vous vous dites qu’il serait temps de changer pour quelque chose de mieux. Et, vous songez sérieusement à devenir freelance?  Vous ne savez peut-être pas comment faire tout simplement?

Eh bien, j’arrive en grande sauveuse pour vous donner ici, les étapes qui vont vous aider à devenir freelance.

Passer du salariat à freelance, n’est peut-être pas aussi évident à faire pour tout le monde.  Voici les étapes qui doivent vous aider à mettre un premier pas dans l’étrier comme on dit.

D’abord, pouvez-vous vraiment être freelancer ?

On a l’habitude d’imaginer les freelancer les pieds dans l’eau, à boire des martinis dans des destinations de rêves. Bien sûr, ce n’est qu’une partie de la réalité. L’autre réalité, c’est que ce même freelancer doit quand même bosser.

Alors oui, il peut bosser d’où il veut, quand il veut, ça c’est sûr. Mais, il n’empêche qu’il doit bosser. Et, il doit bosser seul. De même, c’est lui qui doit gérer son argent et ses économies car il n’a pas de congé payé, comme vous le savez.

En fait, être freelancer , c’est déjà être un entrepreneur. C’est déjà gérer une boite sauf que là, on a pas d’employés. On a pas de stock et on a pas de bureau. D’ailleurs, c’est pour ça qu’on conseille beaucoup aux personnes qui veulent se lancer sur internet, de commencer par être freelancer.

Ça donne une bonne idée de ce que c’est dans la vie de tous les jours. Et, avant de vous lancer, je pense que le mieux c’est de bien analyser votre tempérament. Peut-être que vous n’aimez pas travailler seul. Peut-être que vous n’aimez pas le fait d’être votre propre patron. Car, oui, nous ne sommes pas tous pareils et certaines personnes aiment le fait d’être salarié. Qu’on se le dise!

Mais, si vous êtes convaincu que vous êtes fait et prêt pour devenir freelancer, alors vous pouvez lire ce qui va suivre.

1/ Définissez votre vie et vos objectifs en tant que freelancer

Oui, c’est important. Vous devez avant même de vous lancer, poser à plat vos objectifs. Quand je parle d’objectif, je veux dire par exemple, combien vous devez gagner pour être confortable. Vous devez aussi bien analyser toute votre situation actuelle.

Est-ce que vous voulez vous expatrier? Voyager en travaillant? Devenir un pur digital nomad et parcourir le monde sans pause? Ou bien, rester, avec votre famille éventuellement dans votre ville actuelle, en France ou en Belgique.

Est-ce que vous avez du temps en ce moment? Êtes-vous au chômage? Pensez-vous à une reconversion professionelle?

Vous devez vraiment poser l’édifice de votre vie actuelle et penser les objectifs à atteindre en tant que freelance.

C’est tout cela qu’il faut prévoir, avant de vous lancer.

2 / Définissez vos compétences pour devenir Freelance

Ça c’est là que vraiment ça commence. C’est très bien de vouloir devenir freelance, mais c’est encore mieux de savoir dans quoi vous allez vous lancer concrètement.

Est-ce que vous avez déjà une compétence? Avez-vous déjà un job qui est facilement transformable en Freelance?

Ou bien voulez-vous complètement changer d’activité et vous lancer à votre propre compte avec une nouvelle compétence?

Si c’est votre cas, c’est -à-dire que vous voulez devenir Freelance et que vous ne savez pas encore quoi choisir précisément,  je vous invite à lire l’article:  les 10 jobs pour travailler à domicile en voyage.

3/ Mettez-vous en avant avec un site ou un porte-folio

Maintenant, que vous avez décidé de ce que vous vouliez faire en tant que freelancer, il est temps de montrer que vous existez.

Pour ce faire, vous avez différentes options.

Par exemple, si vous voulez devenir freelance graphiste, alors, là, il vous faudra un portfolio de vos réalisations. C’est indispensable, sérieusement.

Même si vous vous lancez, essayer de mettre au moins 4 ou 5 réalisations. C’est toute votre compétence qui doit être reflété ici. Mettez au maximum les clients avec lesquels vous avez travaillé etc.

Et, si vous débutez, mettez vos travaux personnelles ou autre. C’est important pour montrer que vous avez les compétences requises.

Pour d’autres type de travaux de freelance, ce n’est pas nécessaire d’avoir un portfolio en effet. Cela dit, vous pouvez très bien créer un site simple qui décrit votre parcours par exemple.

Ce n’est pas obligatoire, certes, mais ça vous donne tellement d’avantages par la suite, que ce serait vraiment vous faire du mal que de pas le faire.

Moi, par exemple, j’ai explosé le tarif de mes prestations le jour où j’ai publié mon site dans lesquels je montrais mes réalisations passés. Ça été le déclencheur pour monter en gamme en quelques sortes.  

devenir-freelance

Vous pouvez créer ce type de page en 3 clics seulement.

J’ai longtemps regretté de ne pas l’avoir fait plus tôt. Donc, vraiment, j’ai envie d’insister ici, surtout qu’il y a des tonnes d’outils aujourd’hui pour créer une page simple, même gratuitement.

😎 Je pense à un outil comme LeadPage qui est juste magnifique et super simple pour crée des superbes pages de présentation pour les freelancers et consultants. Cela coûte 19$/ mois mais ça peut vous faire grimper vos tarifs, car vous renvoyez directement une image professionnel.

Note: Vous pouvez commencer à créer des pages de profil gratuitement sur Flickr ou WIx, mais passez vite en grade quand vous commencez à prendre du “poids”. Petit conseil d’ami. Les url et noms de domaines gratuits donnent un signe que vous ne gagnez pas assez votre vite en tant que freelance. Et, que donc, vous n’êtes pas très “bons”…C’est un peu comme ça que peuvent penser certains clients, je vous l’assure.

Donc, si vous voulez tout de suite, avoir un bon profil de freelancer professionnel, créez-vous une belle page de présentation, comme avec cette template déjà faite, par exemple.

4/ Analyser votre marché et vos futurs clients

L’idéal avant de vous lancer, il faut d’abord analyser le marché concurrence. Eh oui! Il faut quand même savoir dans quoi vous lancez.

Oui, c’est vraiment le conseil que je donne systématiquement aux personnes qui veulent devenir freelance.  Regardez ce qu’il se fait dans ce marché.

Le mieux même, c’est de trouver des personnes qui font déjà ce que vous aimeriez faire. Là, vous devez les traquer au maximum. Ne regardez que les personnes qui en vivent.  Comment est présenté son site? Essayez de voir par quels moyens, il trouve des clients. Est-il bien référencé? inscrit dans un annuaire? Avec quelles boites as-t-il travaillé?

Voyez là où ils postent, là où ils sont. Essayez de voir à travers eux, ce que vous devrez faire pour la prochaine étape. 

5/ Définissez la stratégie de prospection à suivre

Selon la compétence que vous avez choisi, il peut y avoir deux grands cas de figure.

Soit, vous trouvez vos clients via des plateformes pour être freelancer comme Fiverr, freelancer, ou Upwork. Typiquement, quand on est rédacteur web ou traducteurs, c’est par là qu’on trouve le plus de clients, même si on est pas forcément payé comme des ducs.

Néanmoins, c’est vraiment la façon la plus facile de trouver des clients qu’on est freelance.

L’autre moyen de trouver des clients, c’est vraiment de le faire au cas par cas. C’est-à- dire que c’est vous qui démarchez les clients.

Si par exemple, vous voulez devenir freelance en stratégie marketing, l’idéal serait d’aller pitcher vos services auprès des sociétés qui vous intéresse. Là, ça demande plus de travail, mais en général, vos tarifs sont plus élevés car vous n’êtes pas face à une grosse concurrence comme sur les marketplace de freelancer.

6/ Prenez votre souffle et commencez à vous vendre

J’ai bien dit “vous vendre” plutôt que “vendre vos services”. En fait, la frontière entre les deux est très fine. Mais, sachez  que dans le monde du freelancing, tout le monde à plus ou moins les mêmes compétences.

Je veux dire par là que ceux qui ont plus de clients sont pas forcément les meilleures mais sont ceux qui se vendent le mieux.

Comme partout, vous me direz.

Pour devenir un bon freelance, il faudra très clairement, vous jetez à l’eau et savoir vous vendre. Parler de vos compétences et de votre savoir-faire. Et, toujours montrer que c’est vous qu’ils doivent choisir plutôt qu’un autre.

D’ailleurs, ciblez bien pour chaque client, le type de message qu’il aimerait recevoir. C’est aussi important de bien adapter son discours selon le client que vous avez.

7/ Cherchez des offres

Alors là, vous avez l’embarras du choix pour ainsi dire. Il existe de nombreuses plateformes comme vous le savez.

Vous pouvez aller sur un site comme le site teletravailadomicile.com pour trouver des offres d’emploi en télé-travail qui sont actualisés.

Vous pouvez aussi vous rendre sur des sites comme Jobsora, par exemple qui regroupe aussi différentes offres d’emploi.

En tous les cas, n’hésitez pas à postuler, vraiment! Je veux dire, vous n’avez rien à perde. Essayez, envoyez votre candidature, proposez des sujets etc.

 

Conclusion : Devenir freelance, pas si compliqué au final

Quand on y regarde de près, le plus difficile quand on veut devenir freelance, c’est le fait de se lancer tout simplement.

Les débuts seront difficiles bien entendu, comme partout d’ailleurs. Mais, franchement, tout le monde peut y arriver, surtout si on garde en tête que seul le début est difficile.

Après avoir eu vos 3 premiers clients, vous allez voir comme ça va couler de source par la suite. Franchement, persévérez et vous allez vraiment être fière de vous.

De plus, ça en vaut la chandelle, car travailler de chez vous, au final, c’est déjà ne pas trop subir la pression du travail…non?

 

À propos de l'auteur

Articles

Bienvenue à vous sur ce blog. Nous nous adressons à toutes les personnes qui cherchent à s'émanciper d'un travail qui ne leur correspond peu ou plus. Nous sommes dans une époque où nous pouvons inventer nos propres termes et nos propres codes pour un travail qui nous ressemble. C'est tout l'objectif de ce blog : vous aider à créer un environnement de travail plus épanouissant, car oui! C'est possible
Articles similaires:
Devenir freelance

Les 6 techniques pour trouver ses premiers clients lorsqu'on débute en freelance

Laissez-moi deviner, vous en avez marre de votre travail et vous voulez vous lancer sur internet en tant que freelance, vous avez des difficultés à…
Lire l'article
Devenir freelance

Faut-il suivre une formation en ligne de rédacteur web?

Une formation de rédacteur web…? C’est un sujet qu’on aborde souvent sur ce blog à savoir le fait d’être rédacteur web. Moi-même, avant de créer…
Lire l'article
Devenir freelance

Comment trouver du travail à domicile sur Jobsora?

Vous souhaitez trouver un travail à domicile?  Devenir un travailleur indépendant ? Choisir cette voie professionnelle offre certes de nombreux avantages, mais également quelques inconvénients. Si…
Lire l'article
👋 Votre ebook offert !
Découvrez comment vous pouvez créer votre propre activité rentable

 

Recevez votre Ebook Offert  !

 

Laissez un commentaire

Total
10
Share