🛋️Hébergement gratuit : Les 4 alternatives au couchsurfing

hébergement gratuit à l'étranger et en voyage
hébergement gratuit à l’étranger et en voyage

L’hébergement gratuit en voyage

Ah, l’astuce ultime pour éconimser le budget voyage et mieux profiter e son séjour à l’étranger

Trouver un logement pendant son voyage n’est pas toujours une tâche facile. De plus, souvent, c’est bien la moitié ( voire plus) du budget qui est consacré au logement.

Pour économiser, tu as sûrement déjà essayé le CouchSurfing, non? À ses débuts, en 2004 ( oui, oui, ça date), ça a fait un carton, littéralement. Imaginez, à l’époque, il n’y avait même pas Airbnb, donc c’était comme révolutionnaire de pouvoir dormir chez des gens -GRATUITEMENT.

Cela dit, les crises et les problèmes ont vite remplacé les belles histoires de rencontre entre voyageurs et hôtes généreux. Pas mal de sales histoires  ( viol et meurtres, pour le dire franco) se sont passés dans le monde du couchsurfing. À y regarder de plus près, on se rend compte que plus de 70% des hôtes ( ceux qui accueillent les voyageurs) sont des hommes. On est pas surpris de voir qu’il acceptent quasiment systématiquement des femmes…À vous de faire vos propres suppositions…

En fait, de plus en plus de femmes, qui ont vécus de mauvaises expériences  ( des harcèlement de mec hôte, des invitations pas très propres etc) ont tout simplement décidé de ne plus utiliser un tel service.

Au fond, tout ce qui est gratuit est un peu louche non? Mais, hola, attention, je ne veux pas dresser un tableau noir du couchsurfing. Il y a de très bonnes expériences à en tirer, c’est clair. Mais, bon, pour celles et ceux pour qui c’est pas trop leur truc de dormir chez un inconnu, j’ai décidé d’écrire un petit article sur les alternatives au Couchsurfing.

D’ailleurs, peut-être que cet article s’adresse surtout aux femmes, bien que je pense très sincèrement que pas mal d’hommes vont y trouver de belles alternatives. En effet, pour beaucoup d’entres eux, trouver un logement sur Couchsurfing n’est pas si facile car la priorité est donnée aux femmes…..qu’est ce que je vous disais? Je ne parle même pas des minorités ethniques masculines qui disent souvent qu’elles ne parviennent pas du tout à trouver d’hôte.

En tout cas, avoir d’autres plan que le couchsurfing, ça peut toujours servir, donc voilà sans plus attendre la liste des meilleures sites pour dormir sereinement en voyage:

Les meilleurs alternatives au Couchsurfing en 2019

Je sens déjà votre surprise. Vous vous dîtes que le seul site vraiment gratuit, c’est CouchSurfing. Que s’il y avait d’autres site d’hébergement de voyageur gratuit, ça se saurait.

Bon, alors, c’est un peu vrai, je l’avoue. Dans cette liste avec les alternatives au CouchSurfing, certains connaissent un succès croissant.

Bref, voici la liste :

1. BeWelcome – Idéal pour les routards

Be welcome alternative au Couchsurfing
Bewelcome, une alternative au Couchsurfing

BeWelcome est une pure alternative au couchsurfing. Là aussi, on a affaire à une société à but non lucratif. Donc en soi, c’est excellent si vous n’avez pas de budget pour l’hébergement. La différence avec le couchsurfing c’est que c’est plus axée sur les voyageurs.

Cela dit, comme c’est gratuit comme Couchsurfing, le site peut avoir au final les mêmes problèmes que ce dernier. C’est-à-dire que vous pouvez tout aussi bien tomber sur des pervers ou des chauds lapins. De même, qu’il n’y a pas de service client très présent. Les annonces ne sont pas toutes vérifiées, par conséquent. Donc, vous pouvez très bien tombé sur un nudiste qui aurait “oublié” de le mettre sur son annonce. Aussi, il y a moins d’annonces, mais certainement de meilleure qualité que le couchSurfing.

Mais, bon, c’est quand même pas mal. Je connais pas mal de backpapers qui l’utilisent très souvent et jamais ils n’ont eu de problème avec BeWelcome.

2. Trustroots – Idéal pour les auto-stoppeurs et les végétariens 

hébergement gratuit en voyage

Trustroots a commencé en 2014 et a commencé par cibler dans un premier temps les auto-stoppeur. Là encore, on a affaire à une société à but non-lucrative: une association. C’est probablement très idéal pour les  backpapers et les voyageurs itinérant. C’est peut-être le site parfait si vous voulez rejoindre en ligne une grande communauté de voyageurs. Le site veut promouvoir les échanges interculturels entre les différents voyageurs du monde.  D’ailleurs, une carte géolocalise tous les voyageurs, ce qui est très pratique pour trouver son hébergement.

Les critiques sur Trustroots sont très rares sur le web, c’est cela qui explique que je l’ai placé en 2ème position. J’ai même hésité à le mettre en première place mais comme il est plus adapté aux voyageurs itinérant, j’ai tranché pour la seconde place. En plus, personnellement je ne l’ai pas (encore) essayé. Je me suis basée sur l’expérience d’un ami qui voyage en van à travers l’Europe. Aussi, si vous l’avez déjà utilisé, je serais curieuse ( et les lecteurs aussi) de lire votre avis dans la section commentaire de cet article. Please, share your tips 😉

3. Warmshowers : Hébergement gratuit pour les voyageurs en vélo

hébergement gratuit en voyage pour les vélos

Maintenant, je dois vous parler de ce site qui lui aussi fonctionne comme une société sans but lucratif. D’ailleurs, si vous avez l’âme caritative, vous pouvez toujours faire un don à l’association.

Comme je l’ai dit dans le titre, c’est une sorte de couchsurfing gratuit destiné aux voyageurs en vélo. Je sais qu’il y ‘en a beaucoup parmi vous. C’est le seul site que j’ai trouvé qui offre des hébergements pour ceux qui voyagent en vélo.

Très bon plat-forme simple d’utilisation et carrément pratique. Si vous connaissez un voyageur en vélo qui galère à trouver un logement, c’est le bon tuyau à lui donner.

4. HomeExchange : Échange d’hébergement gratuit entre particuliers

ÊTRE hébergé gratuitement à l'étranger
Le meilleur site d’échange d’appartement

Vous avez sûrement déjà entendu parler de ce merveilleux concept. Si ce n’est pas le cas, sachez que c’est un superbe concept qui fait de plus en plus d’adepte dans le monde. Là, je dirais que c’est une meilleure alternative à Airbnb plutôt qu’au CouchSurfing. D’ailleurs, je pense que ça autant marcher qu’Airbnb qui est devenu avec le temps aussi cher qu’un hôtel ( ce qui n’était pas le principe au départ).

Le concept est  très simple : vous pouvez dormir à l’ étranger gratuitement. Pour ce faire, vous devrez vous aussi laisser votre hébergement à des étrangers. Échange de bon procédé pour le dire simplement. Pour des villes chères comme New York, San Francisco, Sydney ou Stockholm, c’est une très bonne astuce pour ne pas payer l’hébergement.

comment ça marche?

En fait, vous n’êtes pas obligé d’accueillir la même personne qui vous a hébergé. C’est ça qui est bien et pratique. Le site HomeExchange fonctionne avec un système de point : les GuestPoints ( GP). Plus vous hébergez de personnes, plus vous avez des GP. Bien entendu, c’est avec ces mêmes GP que vous pouvez dormir chez l’habitant. Selon l’endroit et le type de maison, les GP sont plus ou moins éléves, mais cela reste toujours abordable, d’autant plus qu’il ne s’agit pas de “vrais” argent.

Que faire si on n’a pas de logement à échanger?

Oui, oui, je devance vos questions! Eh bien, le site à pensé à tout. Si vous n’avez pas de logement à échanger, vous devrez payer pour n’importe quel logement, la somme de 10 euros par nuit. Cela reste quand même ridiculement cheap par rapport à Airbnb. Sinon, vous pouvez toujours optez pour l’option Optimum qui consiste à ne payer que 130 euros l’année pour avoir plus de 500 GP de bonus. Si vous comptez voyagez souvent dans l’année, sans hésitez, utilisez HomeExchange.

Conclusion sur les hébergement gratuits alternatifs au CouchSurfing

J’espère que cette liste des 5 meilleures alternatives pour trouver des hébergements gratuits en voyage vous aura satisfait.

J’aurai pu ajouter de sites comme Belodged ou GlobalFreeloaders, mais je trouve que ces sites sont un peu vieillots et qu’il ne donne pas trop envie de s’inscrire…Eh oui, l’esthétique aussi, ça compte! Personnellement, j’ai une petite préférence pour HomeExchange, je trouve ça tellement plus pratique.

J’ai aussi préparé un article qui regroupe cette fois-ci les hébergements gratuits en échange de petites tâches, comme du woofing ou autre. Je pense que vous allez aussi adorer cet article ( sérieusement, c’est une excellente manière de voyager, by the way).

>> Lire l’article : Un hébergement gratuit à l’étranger et en voyage en échange de petites tâches;

Sinon, je serais toujours curieuse de connaitre votre avis sur ces sites? Est-ce qu’il en manque? Utilisez-vous souvent le site Couchsurfing ou comment trouvez-vous des hébergements gratuits dans vos voyages?

0 Shares:

Laisser un commentaire

Vous allez aussi adorer: