Je sais que cela va à l’encontre de ce qu’on peut lire partout. C’est du pain bénie que cette période pour les marketers, gourus et autres vendeurs de formations pour devenir riche grâce à un business en ligne.

Attention, moi-même, je surfe un peu, à très petites doses sur le fait de gagner sa vie sur internet. Moi-aussi, j’ai des formations pour apprendre à créer un blog. Ce n’est pas ça le problème.

Le problème,  c’est que ces personnes qui vendent aussi ces formations ont l’art de la persuasion. En gros, ne faites pas de recherche supplémentaire, je vais vous le dire cash, la persuasion n’est que l’autre nom donné à la manipulation.

Du coup, quoi?

Bah, ils vont – avec cette période- avoir tendance à chercher à persuader le jeune chalant que le confinement c’est le moment ultime pour créer un business en ligne. En fait, ils en  font même des caisses et des caisses.

À croire que le monde n’est pas frappé par un virus extrême et que nous sommes confinés comme çà, par pur plaisir.

Comme s’ils ne voyaient pas que quelque chose de plus profond est en train de se passer. Le mec avec son yatch de 23 mètre est-il heureux là? L’autre avec sa Porsche est-il vraiment satisfait en plein confinement?

Je ne sais pas, je trouve ça plutôt aberrant de voir toute cette course délurée vers l’argent, comme si, rien ne se passait.

(crédit photo : kian zhang@hellokian)

Certains offrent leurs formations gratuitement en échange de l’inscription à une mailing list redoutable qui te fera dépenser bien plus que prévu.

D’autres font des promotions aguicheuses avec des réductions de 70% ou plus.

Cela reste une bonne chose en soi, me direz-vous. En effet, dans un certain sens, cela peut être en effet une bonne période que le confinement pour se lancer.

Si vous vouliez vous lancer et qu’aujourd’hui, vous avez le temps, alors très clairement, lancez-vous.

Mais si vous n’êtes pas prêt, ne succombez pas aux discours alléchants.

L’effet perverse de la chose est qu’ils vont vous faire que c’est LA bonne période pour le faire. Du coup, légèrement manipulé, vous allez penser qu’il faut s’y mettre maintenant.

Alors que non!

Il n’y a pas de bonne période pour se lancer, si ce n’est que c’est uniquement le moment où vous vous sentez prêt.

Je ne crois pas que ce soit très sain de faire de la promotion aussi agressive pendant cette période.

Avec le confinement, je pense que  c’est autrement qu’il faut réfléchir.

Par exemple, moi, j’ai pris conscience quand même de pas mal de choses. Les choses superficielles de la vie sont davantage révélées.

Tu ne dois pas te dire, tiens, il faut que je crée mon business maintenant, mais plutôt réfléchir à ce qui est vraiment important pour toi.

Il est plutôt temps de se consacrer à la recherche d’une vie plus épanouie.

Alors, j’ai bien conscience que très souvent, cela passe par l’argent, mais alors dans ce cas, ne sois pas influencé et tente de trouver quelque chose qui va te plaire et dans lequel tu va aussi pouvoir en retirer une manne financière.

Mais, je te promet que si tu te lances dans l’urgence, comme ça, à vouloir appliquer des méthodes bidons à la va-vite, tu va juste jeter ton argent et ton énergie par la fenêtre.

Prends le temps plutôt si le business t’intéresse, de réfléchir vraiment à quel type de business te correspondrait le mieux, à quel type de vie tu voudrais avoir.

Reste maitre de te pensées, confinement ou non.

Créer un business en ligne facilement, c’est ici.

3 Shares:

Laissez un commentaire

Vous aimeriez aussi :