Choisir un business model qui vous correspond!

Quel type de business model pour quel type d'entrepreneur
Quel type de business model pour quel type d’entrepreneur

Dis-moi ce que tu fais, je te dirais comment tu vas pouvoir en vivre

Telle pourrait être l’autre titre de cet article.

C’est une question primordiale si vous lancez votre activité en ligne. Définir le business model. D’ailleurs, je vois beaucoup de personnes qui lancent leurs activités en ligne sans avoir vraiment défini un business model qui leur correspond. Mais, d’ailleurs avant d’aller plus, précisions ce terme. Le business model n’est rien d’autres que la manière dont vous gagner de l’argent grâce à votre activité en ligne.

Que vous ayez un blog, un site, une startup, la question doit se poser et surtout doit être définie. Pour faciliter votre recherche, j’ai donc écrit cet article pour vous éclairer d’une part sur les différents types de business model qui existe. D’autre part, j’ai voulu montrer dans quel cas de figure, tel ou tel business model était adapté.

Parce qu’au final, même si vous voulez pas fondamentalement gagner de l’argent, on est quand même tous un peu obligé d’en gagner. Et, si vous pouviez trouver la bonne manière de le faire avec votre business en ligne, pourquoi ne pas s’y mettre correctement.

Aussi, pour finir cette introduction qui s’étend, sachez que j’ai vu beaucoup de personnes abandonné leurs blogs ou leurs activité, simplement parce que le business model n’était pas viable. Parfois, il était mal adapté à l’activité en question, parfois, il n’étais pas cohérent.

Enfin, l’absence d’un business model cohérent peut faire pêter littéralement un business, donc autant prendre le taureau par les cornes, une bonne fois pour toutes!

Enfin, beaucoup de personnes veulent se lancer, mais la phrase qu’ils répètent souvent, c’est: ” Mais, on peut pas gagner de l’argent avec ça!”. Ou encore des phrases défaitistes du genre ” Mais, j’y arriverais jamais, personne ne va acheter ça”. En fait, plus globalement, ils ne voient pas les manières de monétiser leurs passions ou leurs blogs de niche.

En fait, ce qu’il faut savoir, c’est que tout se monétise. Même une personne qui a un blog sur les chats peut trouver un bon business model et vivre au final de sa passion. Bon bien sûr, ce sera plus difficile dans une niche de la sorte, mais avec un bon business model, c’est possible!

Bon maintenant! Allons droit au but! Car je veux ici vous donner les différents business model associés au type de profil d’entrepreneur que tu es.

Je pense sérieusement que ça va te plaire et surtout t’être utile dans ton activité en ligne, quelle qu’elle soit!

Le freelancer

C’est certainement le business model le plus connu, car très naturel on va dire. C’est un peu comme l’artisan plombier qui vient réparer votre évier bouché. Oui, à cause de tous les déchets que vous ne prenez pas le temps de retirer lorsque vous faites la vaisselle. Bref, quand vous payer le plombier une fois qu’il a finit de réparer, eh bien, vous venez de payer pour un service. C’est exactement la même chose quand vous payer un freelancer pour une tâche précise.

Donc, si vous lancez sur internet et que vous avez une compétence précise comme le graphisme, la rédaction, la photographie, la programmation etc; Eh bien, le plus logique pour vous est d’être freelance tout simplement. Et, de vous faire payer par prestation achevée.

Le coach ou le consultant

Alors, être coach ou consultant, c’est vrai que c’est très proche du freelancer car tous, sont payés à la prestation rendue.

Mais très souvent, le coach est rémunéré selon le temps passé avec son client. Il peut facturer le tarif qui lui convient pour chaque séance.

Que ce soit un coach sportif ou un coach bien-être, c’est vraiment le même business model : être payé avec un prix fixe par heure.

Le conférencier/ le speaker

Pour parler devant un auditoire et transmettre un savoir, bien entendu, c’est une activité professionnelle à part entière qui est rémunéré. Pas toujours, mais dans l’ensemble, un conférencier gagne de l’argent lorsqu’il se déplace pour tenir une session dans une conférence. Là, ce sont des frais de déplacement et un tarif imposé par le centre organisateur de l’événement.

Le formateur et le professeur

Comme vous le savez, il y a milles manières de vendre ses formations sur internet. Dans ce cas là, le business model est très simple. On est rémunéré à chaque vente de produit.  Aussi simple que que ça.

Il y a deux principales manières de vendre ses formations ou des ebooks par exemple. On peut les vendre sur une plateforme dédié à l’apprentissage comme Udemy ou OpenClassRooms, ou les vendre par soi-même sur son propre site.

Si vous avez des ebooks, vous pouvez aussi les vendre sur Amazon. Enfin, comprenez que le business model dans ce cas est tout simplement lié à la vente de produits.

L’influenceur

Ah! Vous savez l’influenceur est celui qui partage avec son audience sur un sujet donné ou sur un aucun sujet en général. On dit influenceur car les marketeurs ont vite remarqué que lorsqu’on aime bien une personne, on a tendance à aimer aussi ce qu’elles aiment. De même, on est dans une relation quelque peu “mimétique” où l’on va avoir tendance à vouloir faire comme lui ou comme elle.

C’est donc avec les partenariats sponsorisés et la publicité informelle que les influenceurs gagnent leurs vies. Et, ils peuvent gagner beaucoup!

L’artisan ou l’artiste

Là, dans ce cas là, l’artiste ou l’artisan produise des éléments personnels.  Ils vivent aussi de la vente de leurs productions. Un peu comme le formateur, il vivent en vendant leurs objets sur la toile (!) et en réalisant des objets pour d’autres, comme sur Etsy  par exemple.

Je met aussi ici les programmateurs par exemple qui créent des templates ou des plugins qu’ils vendent sur des marketplaces dédiés comme Envato Market.

Un business model simple à comprendre, encore une fois.

Le gérant de boutique

Là, c’est un peu plus que si vous avez vos propres produits comme un ebook ou une formation en ligne. Admettons que vous vous lancer dans le business d’avoir une boutique en ligne, que ce soit en dropshipping ou non. Eh bien, là, vous gagnez de l’argent en vendant des produits des autres principalement.

Le business model est on ne peut plus banal et très répandu bien entendu.

Conclusion – Sachez qui vous êtes et vous saurez comment vendre.

Cet article n’est pas exhaustif bien entendu. On peut ajouter différents autres profils d’entrepreneur et de business model différent. Je pense que pour vous avoir une vue large de la chose, c’est très utile.

Je veux juste ajouter que parfois on entre dans plusieurs cases et qu’on cumule différent type de business model, et c’est tout aussi bien ( et lucratif, normalement).

Si tu débutes ton activité, je te conseille néanmoins de commencer par un seul type de business model pour mieux te lancer de façon sereine.

Eh oui, car tu sera d’autant plus content de travailler sur ton blog ou ailleurs si tu peux en retirer une rétribution, tu penses pas?

0 Pas encore de likes...
0 Shares:

Laisser un commentaire

You May Also Like