J’ai un challenge pour vous : Être positif une journée entière

etre positif

Je ne vais pas écrire un long article sur le “positive thinking”, j’ai plutôt choisi de distiller quelques idées sur plusieurs et différents articles.

Pour cet article, j’avais envie de vous proposer quelque chose de plus “pratique” et plus “concret”. Parfois, des articles qui ont l’air simple ont plus d’impact que des longs articles théoriques.

Bref, allez je me lance et j’arrête cette introduction avant de vous perdre!

Comme vous le savez, la vie c’est pas toujours facile. On connait des sortes de cycles en fait. Il y a des périodes plus ou moins fastes et d’autres plus ou moins dures.

Oui, je sais, je ne vous apprend rien.

En fait, si on rétrécit l’échelle, cette suite de cycle, on l’observe aussi dans une journée en fait. Certaines journées sont de véritables montages russes tandis que d’autres sont calmes comme une ballade en bateau sur le Nil.

Cela dit, en règle général, on peut apercevoir ces cycles. On a tendance à les découper souvent, sans s’en rendre compte par le temps horaire.

Alors, on dira, tiens ” ce matin, c’était génial, j’avais peu de boulot”, ou “cet aprem, ça a été un enfer, impossible de me concentrer”, etc, etc.

Bref, là où je veux en venir, c’est que cette suite d’événements positifs ou négatifs sont aussi des perceptions de notre esprit.

Alors, oui, je ne suis pas cinglée et je sais bien que parfois, ce sont des réalités objectives. Vous avez un client qui vous appelle et qui n’est pas content de votre travail. Il vous parle mal et exige un travail supplémentaire dans un délai court.

Forcément, cela va vous irriter et forcément, cela va être considéré ( certainement à juste titre) comme étant un événement négatif.

Peut-être même que cela va vous gâcher toute votre journée. Et peut-être aussi que cela vous démoraliser quelques jours. Cela peut aussi impacter un collègue ou votre conjoint(e) si vous rentrez et que vous êtes de mauvaises humeur.

Bref, vous vous dites que mon article ne sert à rien et qu’il n’a aucun lien avec le business? Eh bien détrompez-vous.

Si j’ai voulu écrire ce petit billet, qui se veut léger, c’est qu’un entrepreneur doit aussi apprendre à dealer avec ses émotions et pas seulement avec ses clients ou ses prospects.

Le fait de bien savoir faire la part des choses, prendre du recul et même savoir se distancier par rapport aux événements que l’on juge comme étant négatif est fondamentale si vous voulez vraiment réussir.

La route du succès peut être longue et sinueuse mais si vous avez l’état d’esprit positif, certaines choses seront plus faciles pour vous.

Tout simplement.

Alors, j’ai un petit challenge à vous donner.

Prenez un jour dans la semaine (n’importe lequel) mais ne changez pas.

Pendant un mois, ce jour sera le jour de votre positivité.

Qu’importe ce qu’il se passe, qu’importe les nouvelles que vous recevrez, ce jour là, chaque mardi ou chaque mercredi ( selon le jours que vous avez choisi), vous prendrez tout de façon positive.

Ce challenge parait simple de prime abord, mais croyez-moi, ce ne sera pas aussi facile que ce que vous semblez croire.

J’ai bien dit, qu’importe la nouvelle que vous recevez. Bon, bien sûr, hormi cas majeur, je parle bien sûr des petits tracas du quotidien.

Votre client n’est pas content de votre travail? Pas grave, vous répondez avec un smiley et vous dites que vous corrigez le tout, au plus vite.

Etc.

Vous avez compris le principe je pense.

Voilà, essayez de tenir un mois.

Normalement, cela pourrait se transformer en habitude. Puis, ce sera un jour complet et ensuite, un autre jour, puis enfin, une semaine et puis un mois entier.

Eh oui, peut-être que vous finirez par être quelqu’un de positif, qui sait?

Moi, j’y crois pour vous.

Allez, vous ne perdez rien à essayer. Et, au final, la personne qui va vraiment gagner de ce challenge, c’est pas moi, hein.

C’est vous.

0 Shares:

Laissez un commentaire

You May Also Like