Créer un blog

Mais pourquoi les gens se désabonnent de ta newsletter? 🙀 Les 4 raisons probables

Vous avez une superbe newsletter ( selon vous) et malgré tout vos efforts, c’est la grande désertion après l’envoi de deux emails? Mais, c’est quoi ce bazar, vous demandez-vous? C’est quoi cet affront que vous devez encore assumer dans cet univers impitoyable qu’est le blogging?

Quand on un a blog ou un site et qu’on a une newsletter, c’est forcément quelque chose que l’on à déjà vécu. C’est même impossible statistiquement de l’éviter.

Vous savez, moi-aussi, ça m’arrive souvent et comme tout le monde, parfois, ça me vexe, parfois, ça m’agace et souvent ça m’attriste. Bah, oui je suis humaine et j’ai des réactions humaines face à cette marque de “désamour”, pour le dire comme ça. Le désabonnement est un phénomène qui touche tout le monde, rassurez-vous.

Bien sûr, ne prenez pas ça au premier degré 😉 Ça me contrariait surtout au début, un peu comme les pouces rouges pour les vidéos youtube, mais maintenant, ça ne me fait ni chaud ni froid ( ou presque). Je sais que ça fait partie du business, tout simplement.

désabonnement emailing
(Crédit photo@ffrancois

Mais, j’ai quand même réfléchie à cette question et j’ai trouvé 5 raisons possibles. Je pense que c’est important que vous connaissiez les (potentielles) raisons des désabonnements à votre newsletter. Cela vous aidera ( normalement) à si ce n’est augmenter votre rétention, à au moins ne pas perdre plus d’abonnés.

Aussi, je rappelle ce que je répéterai dans l’introduction; Il n’y a pas de recette magique à adopter de façon unique et absolu. À vous de mesurer chaque conseil selon votre audience, votre activité et surtout selon vos propres envies.

1ère raison du désabonnement : Vous insistez trop pour que vos lecteurs s’abonnent !

Je pense que c’est la raison dans laquelle on peut tous se retrouver. Je veux dire, les logiciels emailings sont tellement bien élaborées aujourd’hui, qu’on à même trop le choix. Trop le choix de quoi? Eh bien, le choix de faire apparaitre notre pop-up d’emailing.

👋 Et si vous voulez connaitre le meilleur logiciel emailing, pour moi, c’est clairement (et de loin) GetResponse.

Le fameux pop-up qui s’affichent dix fois lorsqu’une personne se ballade sur votre blog. Nos encarts d’inscription à chaque fin d’article. Notre pop-up sur le widget de droite. Et, notre barre de navigation qui se déplace et incite les gens à s’inscrire. Bref, vous le savez, on en abuse souvent. Sincèrement, oui faut qu’on l’avoue.

Oui, nous sommes tous coupables.

Et bizarrement, à chaque fois, on a l’impression qu’on en fait pas assez! On croit toujours que notre encart de notre newsletter n’est pas assez visible. Eh oui, on voit la brindille chez l’autre mais pas la poutre chez soi, comme on dit.

Comment résoudre ce problème : Réduisez vos encarts. N’insistez pas. Vous voyez bien que cela ne sert à rien. Si vous insistez, les personnes vont s’inscrire mais vont aussi se désabonner, naturellement. Si c’est pas le jour même, ce sera le lendemain.

Donc, si vous voulez réduire votre taux de désabonnement, vous savez ce qu’il vous reste à faire : n’insistez pas plus qu’il n’en faut.

Si les gens veulent s’inscrire, ils s’inscriront, croyez-moi.

Get leads. Get sales. Get growing. [2]

2ème raison : Vous envoyez trop d’email ( oui, à la limite du harcèlement)

Ça, c’est le mal de notre époque, je trouve. Cela frappe la plupart des blogueurs. En fait, le truc avec les emails, c’est qu’une fois qu’on a des abonnés, on est comme surexecitée. On s’imagine que s’ils se sont inscrits , c’est qu’ils aiment notre contenu.

Et donc, on est poussé à leur écrire. Là, c’est pas le problème, mais on le fait parfois, sans s’en rendre compte, de manière excessive.

C’est vraiment quelque chose qui est TRÈS répandu parmi les blogueurs. La plume facile (pas nécessairement) pour des articles mais pour des emails, ça y va.

Il y a aussi, un moment, où c’était la mode d’envoyer…..UN EMAIL ou plus PAR JOUR!!!!

À la limite, si vous apportez de la valeur, ce n’est pas un problème.

Mais, envoyer un email de vente par jour…Non, sérieusement, vous risquez de saouler plus qu’autre chose votre audience.

Personnellement, j’ai toujours trouvé ça scandaleux et je n’ai jamais vraiment compris cette frénésie. Vous imaginez ?? Je veux dire, qui peut faire de la qualité avec autant de quantité? Qui peut tenir sur la durée?

En revanche, je pense que cela peut correspondre à certains domaines en fait. Seulement, je ne pense pas que ça puisse correspondre à tout le monde…

Et cela nous amène à l’autre raison, vous allez voir pourquoi.

Mais, avant ça, dois-je vraiment vous dire comment résoudre ce problème? Envoyez-moins d’emails! Choisissez une bonne fréquence et en plus, vous ferez du bien meilleur contenu, c’est certain.

3ème raison : Vous envoyez un contenu qui n’est pas pertinent ( ou qui soit trop marketing)

La 3ème raison qui découle souvent de la raison précédente, c’est celle de la qualité du contenu. Si vous avez un taux de désabonnement élevé, c’est peut-être que vous n’apportez pas assez de valeur.

Je veux dire, derrière ce mot trop utilisé de “valeur” quelque chose qui soit croustillant, qui sorte du lot, quelque chose d’intéressant à lire, quoi.

Je vois beaucoup trop de newsletter qui sont en fait des prétexte pour vendre un produit. Honnêtement, je vais vous le dire, on vous voit venir à des kilomètres.

Sérieusement, qui à envie de lire, un prospectus de vente déguisée en lettre amicale? On s’en fout. Vos lecteurs ne sont pas des vaches à lait.

Ils vont achèteront vos produits uniquement si vous leur apportez de la valeur. Ça ne sert à rien de vouloir vendre absolument. Vraiment, il faut comprendre ça.

Si vous voulez vraiment vendre, jouez sur les résultats que vont apporter vos produits, jouez sur la qualité de votre produit, améliorez votre argument de vente, etc. Mais, forcez pas la main, vous allez vous épuisez et épuisez par là, votre audience. C’est à cause de cela que vous augmentez votre taux de désabonnement…

Comment résoudre ce problème? Un peu comme pour la raison précédente. Soyez plus naturel et plus authentique.

Pensez à votre audience toujours et avant tout. Envoyez-leur des informations qu’ils recherchent vraiment.

Par exemple, ( je ne dis pas que j’ai la science infuse à ce sujet), mais moi, par exemple, j’aime envoyer une newsletter une fois par mois qui reprend les articles qui ont été publiés. Cela dit, une fois par mois, cela reste faible. Je vais bientôt passer à une fois tous les 15 jours.

L’idéal selon moi serait une fois par semaine. Si vous pouvez le faire, je pense que c’est une bonne cadence.

Vous pouvez en profiter pour rappeler les derniers contenus que vous avez ajouté la semaine. Et, vous pouvez aussi ajouter un autre email si vous avez une promotion.

désabonnement email
Le meilleur moyen de réduire votre taux de désabonnement est encore d’écrire vos emails en pensant à ce que veut lire votre audience. ( Crédit photo : Unsplash )

Si j’ai des informations essentielles ou autre, j’écris mais je ne me précipite pas et je ne me force pas à écrire pour écrire.

Pour moi, ça marche très bien ( mais j’ai quand même des désabonnements) à vous de trouver la bonne fréquence et la bonne qualité à envoyer.

Je n’ai pas un taux de désabonnement fort et ça me convient très bien.

Cela dit, si vous vous demandez pourquoi malgré tout vos efforts pour bien faire, certains se désabonnent quand même, laissez-moi vous dire la grande vérité de cet article!

4ème raison : Vous avez attiré des profiteurs ( eh oui, ça aussi, ça arrive)

Eh oui, si vous avez aussi beaucoup de personnes qui font monter votre niveau de désabonnement, ce n’est pas forcément de votre faute.

Enfin, pas entièrement.

Vous savez, il y a des personnes qui vont s’inscrire chez vous uniquement pour récupérer votre lead magnet. Eh oui, que voulez-vous? Votre leadmagnet est trop attirant, trop irrésistible. Du coup, ils s’inscrivent pour le lire et ne veulent plus recevoir un seul message de votre part.

Ils sont aussi fatigués de recevoir trop d’emails et s’inscrivent pour recevoir le cadeau. Voilà tout.

Il y a de plus en plus de personnes qui fonctionnent comme ça, en fait. Pourquoi? Parce qu’il y a beaucoup trop d’offres sur internet. C’est la guerre des leadmagnet et des ebooks écrits à la va-vite qu’on envoie gratuitement.

Donc, les gens s’inscrivent avec une adresse email secondaire et/ou veulent récupérer l’ebook et vous oubliez immédiatement après ça.

Bah oui!

Parfois les réponses sont simples, comme vous le savez.

Donc, dites-vous bien que même si votre newsletter est bonne, la fréquence est correcte et que ce que vous envoyez est pertinent…Bah, il y aura toujours deux ou trois connards pour se désinscrire et se désabonner.

Peut-être pensent-ils que votre ebook est suffisant? N’ont-ils pas encore compris que ce n’est qu’une présentation/une introduction à votre travail?

En tout cas, c’est eux qui perdent, je pense. Ne vous en faites pas.

5ème et dernière raison : Ne pas faire naitre le désir…

Comme vous le savez, le marketing est souvent une affaire de désir. J’écrirai un article sur le sujet d’ailleurs tant les mécanismes de la séduction amoureuse sont proches de celles utilisés dans le commerce…

Bref, disons-le simplement en ce qui nous concerne ici.

Vous ne créez peut-être pas assez de désir auprès de votre audience?

💪 Vous savez, c’est certainement la raison la plus difficile à résoudre. C’est tout un art en effet que d’y arriver. Cela prend des années et cela va jouer aussi sur la qualité de votre story telling et de votre capacité à écrire en bon copywriter.

Cultiver le désir de lire votre newsletter doit même être un espèce d’objectif absolu à atteindre.

Cela peut être le résultat d’un bon travail de story teller comme on vient de le dire écrire, ou cela peut-être aussi le résultat d’habitude.

Il faut aussi faire naitre de l’attente. Là encore ça touche aussi le critère de la fréquence. Envoyer de façon modéré des newsletter vous fera avoir un taux d’ouverture plus grand ( logiquement).

C’est en effet souvent l’habitude qui fait que vos lecteurs vont lire vos newsletter. Si à chaque fois, c’est un plaisir, vous pensez bien qu’ils n’auront pas de problème à ouvrir vos emails.

Mieux encore, ils vont l’attendre et la dévorer.

C’est tout ce que je vous souhaite mais n’oubliez pas qu’il faut vraiment travailler son contenu, ses titres etc. Le désir ne va pas se créer comme ça, ex niholo.

Cela peut-être une raison au fait que beaucoup de personnes se désabonnent de votre newsletter

Voilà, on finit l’article comme ça;

Mot de la fin sur le désabonnement de vos abonnés…

J’espère que ça vous aura plu ou au moins aider à y voir plus clair.

Sinon, sachez qu’il n’y a pas vraiment de méthode absolue en ce qui concerne la cadence et la fréquence d’envoie des emails.

C’est à vous de tester ce qui vous correspond le mieux et ce qui correspond le plus à votre audience. C’est elle-même qui est la même de décider.

Aussi, ne vous concentrez pas sur le taux de désabonnement seulement. C’est comme on l’a vu, tout simplement inévitable.

Il est préférable de plutôt se concentrer sur l’augmentation de votre taux d’abonnés plutôt!

Vous verrez que si vous avez des abonnés toujours plus nombreux, vos pertes d’abonnés ne seront plus qu’un détail. Votre taux de désabonnement deviendra futile en comparaison.

Le tout est de bien compenser et d’avoir un bon équilibre encore une fois.

Voilà donc, n’hésitez pas à me dire si vous trouvez d’autres raisons que j’aurai oublié ou si vous avez des suggestions ou des critiques constructives à apporter.

Pour aller plus loin sur le sujet de l’emailing et savoir comment augmenter vos nombres d’abonnés.

Get leads. Get sales. Get growing. [2]

👉 Emailing: Voilà pourquoi tu as un besoin d’un auto-répondeur

👉 Tu veux savoir comment avoir 10 000 inscrits à ta liste email?

👉 Les 5 meilleurs autorépondeurs à choisir ! (Email Marketing)

À propos de l'auteur

Articles

Les rédacteurs impénitents de Travail Nomad dont le seul but est de vous aider à bâtir une vie sans frontière géographique. Quand on peut vivre via internet, la vie est quand même plus belle!
Articles similaires:
Créer un blog

L'heure du bilan 2020 : Une année de consolidation vers l'atteinte de l'objectif.

Pour ceux qui lisent régulièrement ce blog, vous savez que j’avais commencé l’an dernier à écrire un article bilan pour l’année 2019.  ( C’est drôle,…
Lire l'article
Créer un blog

Acheter un nom de domaine pour son blog wordpress

Découvrez comment acheter un nom de domaine simplement.
Lire l'article
Créer un blog

Voici comment monétiser votre blog ( même avec une petite audience)

Découvrez les 12 méthodes pour monétiser votre blog dès maintenant:
Lire l'article

Laissez un commentaire

Total
0
Share