Il est facile de penser que la seule chose à faire est d’écrire des articles de blog. Ça, c’était vrai dans les années 2010.

Quelle belle époque, je sais.

Mais, on va pas se plaindre, quand même.

Vous pensiez sérieusement qu’il fallait simplement prendre un café, ouvrir la page “article” de wordpress et commencez à écrire votre petit roman. Puis, après avoir fini votre tasse de café, vous n’avez plus qu’à cliquer sur “Publier”.

Vous rêvez. Pincez-vous le bras et réveillez vous.

Recommencez si vous n’êtes pas sûr.

Vous pouvez certainement aborder le blogging de cette façon, mais cela ne vous mènera pas très loin.

Cela vous mènera même très probablement dans la case : “j’abandonne mon blog”.

Les super blogueurs (je viens de le dire) comprennent qu’ils ont besoin de faire un certain nombre de choses pour chaque article de blog s’ils veulent être lu.

 

Que se passe-t-il lorsque quelqu’un écrit un article de blog sans se mettre à la place des personnes qui le liront?

Pourquoi est-ce important? Parce que si vous ne voyez pas les choses de leur point de vue, comment savez-vous que vous écrivez quelque chose qui va leur plaire?

Je vais vous raconter ma propre histoire.

Pour mon premier blog (sur la finance), j’écrivais des articles de blog chaque fois que j’avais envie de le faire. Je pouvais écrire plus de 1500 mots en moins de 30 minutes et je pouvais le faire plusieurs fois par jour.

Publier des articles longs et structurés n’était clairement pas le problème. Le problème était qu’il ne se passait rien sur mon blog. J’ai fais ça quelques mois, mais ….rien. Nada.

Il ne décollait pas. Tout juste je gagnais un visiteur par jour supplémentaire; Pas de quoi me rendre folle de joie.

Vous pourriez avoir 100 articles de blog sur votre site et si aucun d’entre eux n’atteint les personnes qu’ils essaient d’atteindre, qu’avez-vous fait de bien?

Rien!

Si personne ne visite votre blog, eh bien, il n’existe tout simplement pas. Vous avez beau écrire les plus beaux articles du monde. Rien n’y fera.

Pour vous assurer que les internautes accèdent à votre blog, vous devez éliminer quelques éléments pour chaque article de blog que vous publiez.

Ce ne sont pas des choses difficile à faire, alors ne vous en faites pas, mais sachez que la plupart de ces choses auront un impact de dingue sur votre blog ( sans déconner).

J’ai découpé cet article avec les choses à faire avant, pendant et après la publication. Ce sera plus simple de suivre cet article, selon moi.

1/ Les choses à faire avant de publier votre article

Avant d’écrire votre article, posez vous les bonnes questions.

blog

1. Est-ce que l’article est utile pour vous ou pour votre audience?

Tout de suite, vous devez vous poser cette question chaque fois que vous voulez écrire quelque chose. Trop souvent, les blogueurs sont pris par l’envie d’écrire pour eux-mêmes. Je vous l’ai dit, ça m’arrive à moi aussi mais j’arrives à me réfréner maintenant.

C’est votre blog, alors pourquoi ne pas écrire pour vous?

La raison en est que les gens ne viennent pas sur votre blog pour entendre parler de vous. Quoique, il faut que cela délicat et que ce soit bien formulé. Ils viennent sur votre blog parce qu’ils cherchent de l’aide pour quelque chose. Ils essaient de comprendre comment atteindre un objectif et vous parlez de vous-même pour 27 paragraphes  sur votre histoire chez votre grand mère ne les mènera nulle part.

Si vous n’écrivez pas pour votre public, celui-ci ne vous lira pas.

2. Pouvez-vous en faire un long article?

La longueur de votre blog peut en déterminer le succès pour plusieurs raisons:

Google préfère un contenu plus long. C’est un fait. À cause de Google, on est obligé d’écrire des pavés même si la réponse est contenue dans deux phrases. On a pas le choix. Un robot dicte nos manières d’écrire.  Des recherches ont montré que les articles de blog classés au premier rang pour une requête de recherche donnée se situaient généralement entre 1 500 et 2 500 mots.

Oui, vous avez bien lu : 2500 mots. Pourquoi croyez-vous que j’écris très souvent des articles de 3000 mots?

Vous savez, ça me prend du temps mais j’ai pris l’habitude maintenant. J’ai toujours aimé écrire de toute façon. C’est même mon job de freelancer numéro 1, si tu ne le savais pas encore.

La plupart des sujets nécessitent un peu de profondeur pour être bien couverts. Il peut être difficile de ne pas voir quelles autres choses vous pouvez couvrir dans un article, mais il y a toujours quelque chose de plus à dire.

Ne tombez pas dans le piège de penser qu’un article est trop long. Si cela est utile, les personnes qui en ont besoin de savoir, le liront jusqu’au bout. Vous en faites pas pour ça.

Si votre message doit contenir 400 mots, alors ne vous inquiétez pas. Vous pourrez l’envoyer en email par exemple. Et, si votre blog contient pas mal d’articles, alors vous pouvez vous le permettre. N’attendez pas Google, cependant, pour qu’il montre votre article de 400 mots aux visiteurs…

3. Cela correspond-il au sujet de votre blog?

Je m’intéresse à beaucoup de choses différentes. C’est un gros problème car cela signifie que je veux écrire sur beaucoup de choses différentes.

Parfois, vraiment très différentes.

Vous devez faire attention à ne pas trop dérailler et à toujours parler de votre sujet.  Je ne peux pas simplement commencer à parler de jardinage parce que j’en ai envie.

Tout ce que j’ai écrit jusqu’à présent cible un public spécifique : ceux qui veulent apprendre à générer une activité en ligne, sans trop de stress.

Mais bon, je comprends aussi les gens qui ont plusieurs hobbies et qui ont envie d’avoir un blog qui parle de pleins de choses variées.

 

Si votre blog a commencé à parler de 50 choses différentes, alors vous n’auriez peut-être pas vraiment d’audience, mais supposons que ce soit le cas. Que faites-vous alors?

Vous pouvez décider de continuer à écrire sur ces 50 sujets différents ou vous pouvez réduire la liste et vous concentrer sur certains sujets qui cochent certains critères:

  • Est-ce le sujet qui va vous aider à gagner de l’argent?
  • Est-ce le sujet qui vous donne l’occasion d’aider le plus de gens?
  • Est-ce le sujet qui intéresse la majorité de votre audience?
  • Est-ce le sujet sur lequel vous pouvez écrire à long terme?

Je ne dis pas que les sujets que vous choisissez doivent tous cocher ces éléments, mais ce sont des choses auxquelles vous devriez penser. Vraiment.

Voilà pour la partie chose à faire avant de publier un article.

Maintenant, passons aux choses que vous devez faire pendant l’écriture de l’article:

2/ Les choses à faire pendant l’écriture de votre article:

Bon, ça y est. Il est temps de vous asseoir tranquillou et de commencer à écrire.

Oui, là, vous pouvez chercher votre thé chaud, votre café ou votre verre de vin rouge. Faites comme vous voulez pour écrire.

La principale chose que vous souhaitez prendre en compte lors de la rédaction de l’article est l’expérience utilisateur.

Qu’est-ce que ça veut dire?

Voici les questions qu’il serait pertinent de répondre:

4. Occupez-vous de la forme maintenant.

Une majorité de vos lecteurs vont légèrement flipper en voyant le pavé. La chose première que vous devez faire, c’est de bien couper les parties. Oui, découpez-les, bon sang!

Qu’est-ce que cela veut dire exactement?

Vos paragraphes sont-ils des pavés de textes géants ou sont-ils divisés de manière à faire apparaitre des titres claires et des sous-titres?

Mais, il n’y a que pas que ça; Ce serait beaucoup trop simple, sinon.

  • Votre message a-t-il des images?
  • At-il des titres?
  • At-il des  listes comme celles-ci?
  • At-il de belles citations?

Ce sont toutes des choses qui font que votre lecteur fait une pause car il voit une rupture nette dans le contenu. Cela leur facilite beaucoup la lecture. Pensez à eux, encore une fois.

Si vous trouvez un bon blogueur qui peut vous tenir tout le long de l’article, peu importe la durée de la publication du blog car Google adore les publications plus longues. Et, Google, qu’on aime ou pas, on doit obéir.

Ha, je sais c’est horrible, mais on ne peut rien y faire.

2/Lien vers les articles de blog précédents et vice versa

L’optimisation des moteurs de recherche (SEO) est un sujet très profond. Trop profond même pour cet article de blog, mais l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour votre référencement est de créer, plusieurs liens internes.

Une fois que vous aurez accédé à un certain nombre d’articles de blog, vous constaterez que chaque fois que vous en rédigerez un nouveau, vous pourrez créer un lien vers des articles précédents.

En plus d’être formidable pour le référencement, c’est également intéressant pour votre audience, car cela les aide à trouver encore plus d’informations relatives à un sujet sans avoir à chercher.

Et, bien sûr, Google adore ça.

6. Ajouter des ( belles) images dans votre texte.

Vous savez, il y a plein de banques d’images gratuites avec de superbes photos comme Unsplash que j’adore. Il y a aussi des banques d’images incontournables comme Shutterstock, par exemple.

Vous avez déjà entendu parler des avantages d’ajouter des images à votre article pour les rendre plus lisibles, mais les images peuvent également jouer un rôle important dans le référencement.

Si vous essayez de cibler des mots clés spécifiques dans votre publication, les images vous offrent une autre possibilité d’utiliser ces mots clés en les insérant dans “la propriété alt” de vos balises d’image.

Cela dit, ne vous sentez pas obligé d’utiliser beaucoup d’ images. Le défaut, Si vous ne parvenez pas à trouver ou à trouver des images qui correspondent au contexte de votre blog, laissez-les simplement de côté. Cela n’aurait aucun sens pour moi d’avoir une photo de deux flamants roses qui s’embrassent dans ce billet, je ne vais donc pas le mettre là-bas.

7. Posez une question à votre public pour qu’il réponde

Vous n’obtiendrez jamais ce que vous ne demandez pas. Dans la vie de tous les jours, cela s’applique également.

Parfois, vous pouvez écrire des articles de blog qui amènent les gens à écrire des commentaires sans que vous le leur demandiez. Toutefois, il est généralement préférable de poser une question à la fin de vos messages pour encourager la discussion.

Publier article de blog
https://unsplash.com/photos/RvAHHuz3szY

J’essaye de le faire le plus souvent possible, même si j’ai pas de réponse systématique.

Pour être honnête avec vous, je ne le fais que lorsque je suis vraiment curieuse de savoir ce qu’en pense mon audience.

8. Relire votre bel article truffé de fautes

Ouai, c’est le pire de tout.

Je peux lire un post 10x et encore manquer certaines des erreurs. Vous en avez peut-être déjà rencontré dans cet article? Mes plus sincères excuses. Je fais pleins de fautes. Par exemple, certains articles, je varie tout le long le tutoiement et le vouvoiement.

Il y a des plugins pour corriger votre texte en français.

Cela ne va pas vous transformer en Molière, mais ça va donner l’impression que vous avez été au moins jusqu’au bac.

9. Créer un titre digne de clic

C’est peut-être l’aspect le plus important de votre article de blog. Tout va se jouer dans le titre. Aussi incroyable que cela puisse paraitre. Si vous ne pouvez même pas attirer des personnes pour qu’elles lisent votre article, vous êtes déjà dans la merde.

L’art du “Story Telling”, mon ami!

En fait, c’est de l’art de bien savoir écrire un article. Franchement, plus vous vous concentrez

Le titre de votre article de blog doit séduire, exciter, effrayer et titiller la curiosité du lecteur.

Ecrire un bon post est un art.

Une de mes techniques préférées pour m’aider avec les titres d’articles de blog est de rechercher sur Pinterest ce que d’autres blogueurs américains ont fait. Bon, c’est pas que je copie colle à fond. Mais, je m’inspire comme tout le monde, non? Puis, ça donne une idée de comment tourner un titre.

10. Assurez-vous d’avoir bien épuisé le sujet.

Lors de la rédaction de votre article, vous devez prendre en compte les différentes questions que votre audience posera en le lisant. Ensuite, vous devez déterminer comment vous allez gérer ces questions.

Par exemple, dans la section précédente, je parle de la rédaction de bons titres et vous avez peut-être déjà demandé comment rédiger de bons titres. J’ai deux options pour vous aider avec cette question:

De nombreux blogueurs écrivent 500 mots et pensent qu’ils ont épuisé un sujet ou qu’ils ont fini d’écrire. En revanche, d’autres blogs de leur créneau sont en train d’écrire plus de 1 500 mots qui traitent de manière extrêmement détaillée d’un sujet et que leur public adore.

Penser aux questions vous donne également l’occasion de planifier vos 20 prochains articles. Un article de blog peut facilement en mener 20 autres simplement parce que vous envisagez de nouvelles questions auxquelles vous devez répondre et que vous garantissez un article de blog.

Vous pouvez aussi écrire des suites. Par exemple, dans ce blog, j’ai écrit des articles avec épisodes, comme “Pourquoi j’ai arrêté d’être freelance alors que je cartonnais, partie 1“. Ça donne envie de savoir la suite.

Puis, vous avez vu comme le titre donne envie de cliquer dessus?

Je vous ai dit, le titre c’est hyper important.

11. Créer une URL simple et pertinente

Bon, là c’est la base. C’est probablement juste moi, mais je grince des dents chaque fois que je tombe sur un article de blog avec un url merdique de type www.nomdedomaine.fr/catefory/12233-slug.com

Vous voulez que les URL de vos articles de blog restent nettes pour plusieurs raisons:

  • Cela vous aide un peu avec le référencement
  • Cela vous permet de mieux retrouver vos articles ( pour vos liens internes par exemple)

 

Ah, c’était long, je sais….

Mais, c’est pas encore fini.

Maintenant, voyez les choses que vous devez faire après avoir écrit votre article.

3/ Les choses à faire après avoir écrit vote fabuleux article

Maintenant que votre article est publié, il est temps de passer aux choses sérieuses. Oui, je sais, c’est douloureux, je vous avais prévenu.

Il n’est pas logique de passer tout ce temps à rédiger un excellent article si vous ne passez pas autant de temps à le promouvoir.

 

12. Publier sur les réseaux sociaux

Franchement, ça fait une grosse différence.

En même temps, je vous dis ça mais sachez que je DÉTESTE cette partie. Je trouve que c’est la partie la moins sympa du blogging.

En fonction du créneau de votre blog, il est possible que vous ne publiiez pas sur tous ces réseaux  sociaux.

publier réseaux sociaux

Par exemple, je ne développe pas trop mon Instagram car mes autres blogs n’ont pas leurs places.

Mais, si j’avais un blog sur le fitness, c’est clair et net que je l’aurai fait! Surtout que pour l’instant, avoir des abonnés sur Instagram est encore assez facile.

N’hésitez pas à partager le message plusieurs fois au cours de la semaine de publication. Si vous postez à ce sujet une fois, cela pourrait toucher 10% de votre public, vous voulez donc vous assurer que le plus de gens possible ait la chance de le voir.

Sinon, il y a des plugins qui vous permettent de poster de façon automatique et variés pour vous.

Je pense à différents plugins, mais ils sont payants. Leurs utilités est néanmoins incroyable à moins que vous vouliez passer votre vie à partager sur les réseaux sociaux?

15. Communiquer chez d’ autres blogueurs

Trouvez d’autres blogueurs dans votre créneau qui, selon vous, ont un public qui bénéficiera de votre publication.

Franchement, je sais que je dis ça comme ça, comme si c’était facile. C’est vraiment le point le plus difficile de cet article.

Oui, mais j’ai écrit un article avec pas mal de stratégies pour réussir à avoir de bons backlinck.

Surtout qu’au début, les autres blogueurs vous narguent car vous êtes un petit poisson et qu’ils s’en foutent royalement.

Cette stratégie fonctionne mieux lorsque vous avez déjà passé du temps à établir des relations avec des blogueurs. Ça se fera pas du jour au lendemain, c’est clair.

Essayez quand même, envoyez des petits emails sympa et utiles, ça va pas vous arracher un bras de le faire.

16. Envoyez un email à votre audience

Celui-ci est facultatif car certaines personnes n’aiment pas «déranger» leurs abonnés avec des emails.

Si cela vous inquiète et que vous écrivez quelques articles par semaine, envoyez simplement une newsletter hebdomadaire pour informer les internautes des articles que vous avez écrits. C’est tout.

Vos abonnés veulent avoir de vos nouvelles et devraient donc être parmi les plus enthousiastes en ce qui concerne la lecture de vos emails. Ça, c’est dans le meilleur des mondes. Il faut vraiment que vous envoyiez des emails utiles.

Si c’est une partie que vous n’avez pas encore mis en place, je vous suggère de lire l’article:

>> Avoir des inscrits sur sa liste email facilement.

17. Répondre aux commentaires

Y a-t-il quelque chose de pire que de prendre le temps d’écrire un commentaire sur le blog d’une personne et de ne jamais recevoir de réponses?

Ça craint grave.

Vous ne voulez pas laisser votre audience avec ce sentiment, alors quand quelqu’un décide de laisser un commentaire sur votre site, assurez-vous de prendre le temps de y répondre.

Remerciez-les pour le commentaire et répondez à leurs questions.

Ça, ça ne se discute pas.

Maintenant que vous pensez que la liste est fini, je vais quand même ajouter un petit passage.

4/ Les choses à faire des semaines voire des mois après la publication de votre article:

Ce sont des choses que vous voulez faire un peu plus loin après avoir publié le post. Je vous avais prévenu, écrire un article et attendre, c’était le blog antique. Aujourd’hui, faut se battre pour faire connaitre son blog.

18. Observez vos statistiques

Ce peut être une mauvaise habitude pour vous de vérifier constamment vos statistiques. Moi, la première année, je devais perdre au moins une heure par jour (cumulée) en regardant mes statistiques en permanence.

Ne soyez pas si fou que ça, même si ça vous démange.

Pour plusieurs raisons en fait. Déjà, chaque jour, les statistiques ne sont pas très révélatrices.

Cependant, vous devez également étudier vos stats pour comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Vous pourriez être surpris de voir quels articles fonctionnent bien et lesquels ont été négligés royalement.

Certains postes n’ayant tout simplement pas assez de promotion, vous devrez peut-être les réutiliser dans votre stratégie de promotion pour qu’ils reçoivent un peu plus d’amour.

Vous souhaitez également savoir d’où provient le trafic d’un article, car cela vous aidera à déterminer où diriger vos efforts de promotion pour le prochain article que vous rédigerez sur un sujet similaire. Enfin, voyez que ça peut vous apprendre pas mal de choses.

19. Ajouter de nouveaux liens aux articles pertinents

À ce stade, vous devriez avoir quelques autres articles sur votre blog. Serait-il utile pour les lecteurs de savoir à leur sujet dans cet ancien article?

Le trafic est toujours en train de venir sur votre blog, c’est donc un excellent moyen de garder les visiteurs sur votre site en les envoyant vers vos autres articles.

Voilà donc, la fin de ce fastidieux article pour savoir ce qu’il faut faire quand on publie un article sur son blog.

Ne vous en faites pas, vous n’êtes pas le seul à bosser comme un dingue. Tous les blogueurs à succès sont passés par là. 

Bientôt, vous serez sur le sommet de la montagne et vous serez fier des putains d’efforts que vous avez fournis!

0 Shares:

Laisser un commentaire