Créer un blog

Comment vivre de son blog : la feuille de route pour les blogueurs qui veulent réussir

EDIT: il s’agit d’un article particulier. Je vous livre ici ce que deux années de coaching m’ont appris sur les blogueurs qui ne parvenaient pas à vivre de leurs blogs. J’ai condensé ici la feuille de route à suivre pour enfin pouvoir vivre pleinement de son activité de blogueur.

Si vous voulez apprendre à gagner de l’argent en bloguant cette année, vous devez abandonner les conseils bidons que vous avez lu, par ci, par là. Oui, je vais être directe et très franche dans cet article.

Je pense que vous avez assez perdu de temps comme ça.

En ce qui concerne le blogging et le fait de pouvoir vivre de son blog, on entend en effet, beaucoup trop de conseils génériques.  On va vous dire de trouver un domaine qui vous passionne et de vendre des produits chers. Or, votre passion n’est pas du tout rentable et en plus, vous n’avez pas de vrais produits à vendre pour votre audience. Bref, vous lisez des conseils classiques qui ne sont pas adaptés à votre situation. 

Qu’est ce qu’il se passe en général? La plupart vont abandonner parce qu’ils ont en marre d’écrire dans le vide et qu’un moment, il faut les payer les factures. Donc, ils abandonnent le blog et se disent que c’était des balivernes et un rêve qu’on leur a vendu sans scrupules. 

Les autres, les plus téméraires, vont s’acharner et au bout de quelques années avec un trafic très faible, ils vont commencer à vendre des produits à leurs audiences. Oui, super, mais ils auront trimé inutilement pendant 3 ou 5 ans pour rien. Alors, que c’était tout à fait possible de vivre de son blog, au bout de quelques mois seulement.

Réussir 3 ans après…Ah..Ils commencent à avoir un trafic intéressant donc ils peuvent vendre un produit… Puis….Là, bah il se rendent compte que c’est compliqué….Ils ont pourtant écrit une page de vente dans les règles de l’art et ils ont un bon produit…Pourtant,  rien, nada…Son audience n’achète pas comme il voudrait..

Bref, tout ça,  c’est en fait le parcours très classique d’une personne lambda qui e lance dans le blogging. Si vous vous reconnaissez, ce n’est pas grave. Vous n’êtes pas (du tout ) seul dans cette situation. 

Pourtant, c’est tout à fait possible de vivre de son blog. Carrément réalisable même. Ce n’est pas que ça va prendre des années, c’est que simplement, vous appliquez les mauvais conseils. Si votre blog met des années avant d’être rentable, c’est qu’il y a un vrai problème, plus profond.

C’est la dure vérité, qu’il faut entendre si vous voulez changer les choses. 

C’est aussi pourquoi j’ai décidé d’écrire cet article. Pour vous montrer comment concrètement vivre de votre blog.  J’ai décrit dans cet article les 8 étapes pour reprendre en main votre blog. Si voulez sincèrement et profondément vivre de votre blog, retroussez-vous les manches, mon ami.

On va pouvoir commencer par les petits conseils important avant d’attaquer le vif du sujet.

Sinon, voici la table des matières pour faciliter votre navigation.

Conseil numéro 1 : Arrêtez de croire tout ce qu’on vous dit.

La plus grand erreur quand on se lance dans n’importe quel projet, c’est d’être trop dupe. Alors, à la fois, ça vous fait avancer, mais de l’autre côté, vous perdez beaucoup car vous appliquez pas les bonnes méthodes. L’espoir fait vivre, comme on dit, mais c’est pas comme ça que vous allez payer votre train de vie. 

Donc, comprenez bien qu’un blog, c’est un vrai business.

Il est fini le temps où le blog, c’était un journal en ligne ou on exposait naïvement ses idées et ses opinions pour des lecteurs curieux.

Ce temps est fini.  Je suis désolé de vous l’annoncer comme ça. 

Prendre conscience de ça, va peut-être vous aider à mieux avancer, donc je préfère vous le dire sans détour.

Si vous voulez gagner de l’argent avec blog, si vous voulez vivre de votre blog, vous n’avez pas d’autres solution que de penser comme un chef d’entreprise. 

Arrêtez de penser comme un blogueur, ça c’est uniquement quand vous écrivez ou quand vous vous reposez. Le reste du temps pour faire tourner votre blog, vous devez pensez comme un entrepreneur pur et dur.

La plupart des conseils de blog sont nuisibles et pas du utiles. Arrêtez de vous accrocher à des rêves et à des promesses. La plupart des gens qui créent un blog échouent. C ‘est ça la vérité. Ils échouent parce qu’ils ne prennent pas conscience que c’est un BUSINESS que d’avoir un blog.

Conseil numéro 2 : Créez des systèmes plutôt que du contenu… 

Oui, ça c’est l’erreur numéro 1 quand on crée un blog. On cherche toujours à ne produire que du contenu. On pense que c’est ça le coeur de notre rentabilité. En fait, non, c’est pas vos articles qui vont vous rendre riche. Faut bien que ça entre dans vos esprits vous qui voulez vivre de votre blog.

Oui, c’est bien en soi, c’est certain. Mais, c’est pas l’essentiel. 

De toute façon, vous pouvez faire ce que vous voulez, personnes ou presque ne vous lit. Vous avez beau vous appliquer et écrire des articles bien référencés, vous avez à peine 50 visiteurs par jour qui échouent sur votre blog, sans même s’inscrire à votre newsletter.

Donc, y a autre chose à résoudre avant de publier du contenu, ok?

Encore une fois, vous êtes maintenant le gérant d’une entreprise et pas seulement un blogueur impénitent qui cherche désespérément à vivre de son blog.

Commençons, d’accord? Je ressens, derrière mon écran, votre impatience. Veuillez m’excusez mais j’étais obligé de tout vous dire.

Comment gagner de l’argent en bloguant en 2020, la feuille de route à suivre.

Vous le savez, peut-être mais j’ai déjà écrit des articles pour vous montrer comment monétiser un blog. En fait, sincèrement, je ne vais pas revenir sur ces méthodes car là, ce qui importe c’est de vous montrer comment vivre de blog dans l’absolu.

Non, je ne vais donc pas liste une énième fois, toutes les options à votre disposition pour gagner de l’argent avec votre blog. En fait, je ne vais pas vous dire que vous pouvez gagner de l’argent avec l’affiliation, en vendant vos produits ou en faisant de la publicité. Non, ça ne sert à rien.  Pourquoi? Pour la simple et bonne raison si vous n’avez pas les bonnes bases, vous pourrez faire ce que vous voulez, vous n’allez pas gagner grand chose.

Même en faisant tous les efforts du monde, ça je vous le promet.

En coaching, je vois beaucoup de ças de blogueurs coincé dans cette situation. Ils ont tout pour réussir, mais leur blog est bancal. Pas possible de gagner de l’arget, car en amont, le blog n’a pas été bien pensé. C’est donc ce qu’on va voir ici.

On va plutôt se concentrer sur comment vous allez pouvoir vivree de votre blog. Sérieusement. Et, pour ça, on a besoin de le remettre à jour.

On va enfin développer votre blog comme une entreprise et pas comme un vulgaire journal en ligne regroupant des articles. Maintenant, passons à la première chose que vous devez faire. 

Étape 1/ Repenser votre créneau et votre niche comme un blogueur pro

Choisissez le créneau de votre blog en fonction des facteurs du marché, pas de vos passions. Il y a une raison pour laquelle 95% des blogueurs échouent, et ce n’est pas la raison pour laquelle vous pensez.

Le mythe actuel est que les blogueurs échouent parce qu’ils ne sont pas «assez passionnés». Non, les gens ne sont pas fatigués ou épuisés de le peurs passions. Ils sont juste épuisés de le faire à côté de leurs travails. Ils sont même plu^tot épuisés de ne pas réussir à en vivre. 

C’est ça la vérité.

La vraie raison pour laquelle les blogueurs échouent est la même raison pour laquelle toute entreprise échoue: Ce n’est tout simplement pas rentable. Ils n’ont pas le luxe de pouvoir continuer à parler de leurs passions, comme ça. 

C’est piurquoi, il y a pleins de personnes qui se lancent quand même dans leurs passions et qui découvrent une année après, que leur blog ou leur projet est voué à l’échec.

De plus, je dois vous dire quelque chose. Vous savez, quand vous cherchez sur google des informations vous allez tomber sur des articles génériques. En fait, ils sont écrit par des rédacteurs professionnels qui maitrisent bien le SEO. Ce sont des articles écrit pour des robots google. Ils ne vont pas vous donner exactement les informations personnalisés que vous recherchez….

Donc, voilà, votre priorité maintenant, ça doit être de bien penser votre niche. Il faut absolument dès le départ trouver une idée de blog rentable.

Je veux que vous réussissiez, réellement. Moi aussi, je suis passée par là, et moi aussi à mes débuts, y a 6 ans, je ne savais pas les vraies méthodes pour vivre de mon blog. Moi aussi j’ai perdu un temps un calculable à me demander comment faire pour avoir du trafic, comment vendre etc.

Alors, qu’en vrai, j’avais surtout problème de mon créneau! C’était déjà ça le problème numéro 1 à régler. 

Depuis, j’ai crée d’autres blogs et comme je choisissais tout de suite le bon créneau, devinez quoi? Eh oui, j’étais très rapidement rentable.

Pour choisir votre blog, voici les 3 facteurs que vous devrez ABSOLUMENT prendre en compte :

  • Trouver un problème :   Au sein de votre niche, vous devez dès le départ cibler un vrai problème que rencontre vos lecteurs. Si vous voulez par la suite proposer un produit, pensez solution-problème. Tout simplement. Sinon, pourquoi vous acheter un produit, hein.? Commencez par examiner les niches dans lesquelles vous êtes vous-même membre du public cible. De cette façon, votre expertise de domaine brille plus rapidement.
  • Levier professionnel :  Pensez aux ouvertures que vous pourrez vaoir. Projetez vous et voyez s’il y a beaucoup d’acteurs professionnel dans votre secteur. Vous avez choisi la niche du dessin pour apprendre à vos lecteurs à dessiner? Regardez les marques, les tablettes graphiques et tout l’univers de type produits qu’il y a dans. Votre marché. Ne vous lancez pas dans un marché où le monde professionnel est réduit. Là, on parle de gagner de argent avec son blog. De fait, il faut qu’il y ait un marché B2B par exemple.
  • la demande du marché : Bien spûr, c’est la base ultime d’un blog rentable. Y a t-il une grande demande pour ce marché? Je veux dire, est)ce qu’il y a beaucoup de blogs ou beaucoup d’articles dessus?  Oui, avant de vous décider sur tel ou telle niche;, soyez sûre qu’il y a des produits à vendre, des article écrit et qu’il y a des gens qui font ce que vous aimeriez faire..

Pour récapituler cette section,  lorsque vous choisissez votre niche, plutôt que de vous soucier de vos passions et d’essayer d’attirer des milliers de visiteurs passifs et de faible valeur, concentrez-vous sur les  2-3 clients de grande valeur. 

Vous voyez comment l’approche est différente? C’est exactement comme cela, comme un entrepreneur que vous devez penser à présent si votre but est de vivre de votre blog.

Étape 2 : Trouvez votre point d’excellence

Après avoir découvert un public lucratif à qui offrir de la valeur, l’étape suivante consiste à trouver là où vous êtes excellent.

Il faut vous poser très franchement la question :

  • Quel est mon niveau d’expérience professionnelle? Qu’est-ce que j’ai fais dans le passé qui peut me servir aujourd’hui? 
  • Qu’est ce que je sais faire vraiment bien par rapport aux autres?
  • Imaginons que je devais dès demain écrire un article invité sur un domaine que j’aime bien pour parler de mon expertise. Je dirais quoi?

Pour vivre de votre blog, vous devez d’abord créer un personnage. En fait, c’est toujours vous-même mais en version professionnel en quelques sortes. Il faut renforcer votre expertise.

Je sais que c’est difficile et que nous ne sommes pas tous mégalomniaques. Mais, il faudra faire un effort. 

Pour vous dire la vérité, pour moi, ç!a a aussi été la partie la plus difficile. M’ ériger comme experte du blogging, l’afficher comme ça devant tout le monde, j’ai eu du mal. C’est quelque chose que je n’aimais pas. Mais, bon, c’est nécessaire si vous voulez vrillent avoir un blog pro et rentable. Pourtant, j’avais 4 blogs à mon actifs qui tournait seul et j’étais beaucoup plus légitime à parler de blog que beaucoup de mes confrères…Mais bon voilà, moi aussi, j’ai eu du mal avec cette partie là.

Pourtant, c’est essentiel si vous voulez vivre de votre blog. Vraiment.

C’est pour ça que j’insiste pour vous. Ne succombez pas à vos peurs. Ne vous focalisez pas sur vos faiblesses.

EDIT: il s’agit d’un article particulier. Je vous livre ici ce que deux années de coaching m’ont appris sur les blogueurs qui ne parvenaient pas à vivre de leurs blogs. J’ai condensé ici la feuille de route à suivre pour enfin pouvoir vivre pleinement de son activité de blogueur.

Si vous voulez apprendre à gagner de l’argent en bloguant cette année, vous devez abandonner les conseils bidons que vous avez lu, par ci, par là. Oui, je vais être directe et très franche dans cet article.

Je pense que vous avez assez perdu de temps comme ça.

En ce qui concerne le blogging et le fait de pouvoir vivre de son blog, on entend en effet, beaucoup trop de conseils génériques.  On va vous dire de trouver un domaine qui vous passionne et de vendre des produits chers. Or, votre passion n’est pas du tout rentable et en plus, vous n’avez pas de vrais produits à vendre pour votre audience. Bref, vous lisez des conseils classiques qui ne sont pas adaptés à votre situation. 

Qu’est ce qu’il se passe en général? La plupart vont abandonner parce qu’ils ont en marre d’écrire dans le vide et qu’un moment, il faut les payer les factures. Donc, ils abandonnent le blog et se disent que c’était des balivernes et un rêve qu’on leur a vendu sans scrupules. 

Les autres, les plus téméraires, vont s’acharner et au bout de quelques années avec un trafic très faible, ils vont commencer à vendre des produits à leurs audiences. Oui, super, mais ils auront trimé inutilement pendant 3 ou 5 ans pour rien. Alors, que c’était tout à fait possible de vivre de son blog, au bout de quelques mois seulement.

Réussir 3 ans après…Ah..Ils commencent à avoir un trafic intéressant donc ils peuvent vendre un produit… Puis….Là, bah il se rendent compte que c’est compliqué….Ils ont pourtant écrit une page de vente dans les règles de l’art et ils ont un bon produit…Pourtant,  rien, nada…Son audience n’achète pas comme il voudrait..

Bref, tout ça,  c’est en fait le parcours très classique d’une personne lambda qui e lance dans le blogging. Si vous vous reconnaissez, ce n’est pas grave. Vous n’êtes pas (du tout ) seul dans cette situation. 

Pour récapituler cette section,  lorsque vous choisissez votre niche, plutôt que de vous soucier de vos passions et d’essayer d’attirer des milliers de visiteurs passifs et de faible valeur, concentrez-vous sur les  2-3 clients de grande valeur. 

Vous voyez comment l’approche est différente? C’est exactement comme cela, comme un entrepreneur que vous devez penser à présent si votre but est de vivre de votre blog.

Vous devez souligner vos forces: Il ne s’agit pas de mentir, il ne s’agit pas d’exagérer. Il s’agit simplement de vous montrer ce que vous êtes vraiment ( et logiquement) : un expert dans votre sujet. 

Étape 3 : Ciblez vos mots clés et ne tergiversez pas avec d’autres mots

Franchement, ce que je vois le plus souvent, c’est de sblogueurs, qui ne ciblent pas assez leurs mots clés. Vous savez, le blog que vous lisez là, en 6 mois, je l’ai référencé sur les mots clés que je voulais.

Je voulais proposer une formation pour crée run business, j’ai misé sur les mots clés business en ligne et devinez quoi? J’ai été en première position et là, je varie entre la première et torysme place ( c’est un mot clé extrêmememt, concurrtcntiel).

Je veux dire, allez sur SemRush, vous cassez pas la tête, il y a des outils qui font tout pour vous. Ne vous en privez pas. Cela peut vous aider tellement fortement pour créer votre blog rentable.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est sem-rush-top-1024x534.png.
SemRush, un outil qu’on ne présente plus pour le référencement

Sélectionnez seulement 10 mots clés pour commencer. Ceux qui sont le plus tapés dans votre domaine. Ensuite, éliminez ceux où la concurrence est trop forte.

Vous voulez vivre de votre blog, donc il faut savoir taper droit au but, mes amis.

Si vos 5 mots clés principaux ont des volumes de recherche d’au moins 5 000, cela montre qu’il y a un intérêt pour ces sujets. Voici un exemple de mon mot clé cible dans cet article de blog:

Si vos mots clés ont des scores de difficulté de 50 ou plus, la concurrence peut être trop féroce pour que vous ayez un impact. Recherchez des mots clés cibles avec plus de 1000 recherches mensuelles et moins de 40 points de difficulté afin de pouvoir potentiellement générer plus de trafic avec moins de concurrence.

Pour résumer, concentrez-vous moins sur l’écriture et plus sur la recherche de mots-clés. Chaque article de blog doit cibler un mot-clé. Pas la peine non plus d’écrire milles article sur des mots clés similaires. Écrivez plutôt une bonne fois pour toute un article très bien détaillée.

👋 Je vous assure d’une chose : C’est plus rentable d’écrire 10 articles de fond bien référencé que 100 articles de 500 mots mal référencés.

Étape 4 : Arrêtez de faire ce que vous ne savez pas faire et déléguez le plus possible

Et si le secret pour vivre de son blog ne reposait au final pas du tout sur le contenu? Et si tout ce qu’on vous a enseigné sur la création d’un blog vous limite plus qu’autre chose?

N’oubliez pas: vous êtes propriétaire d’une entreprise, pas seulement un simple blogueur. Je sais bien, je me répète car vraiment il faut que ça entre dans votre tête. Si vous voulez vivre de votre blog, vous n’avez pas le choix, en fait.

Je vais maintenant vous dire ce qui compte vraiment si vous avez décider de vivre de votre blog. Ce qu’il vous faut, c’est un vrai système.

Ne dépensez pas votre énergie à essayer d’écrire un article que vous allez bâcler. Arrêtez tout de suite, je vous en prie.

Je ne vais pas vous dire qu’il faut continuer et persister. Pas comme ça et pas en ce moment, vous qui ne gagnez pas de l’argent avec votre blog. Non, je ne suis pas hypocrite et je vais vous dire ce que vous n’avez pas envie d’entendre, peut-être.

Vous ne savez pas vraiment écrire? Vous êtes fâché avec l’orthographe et globalement, écrire n’est pas votre tasse de thé?

Mais, pourquoi Diable, voulez-vous écrire vous-même? Je veux dire, un mauvais article, ça se ressent quand il écrit par force.

Au lieu de vous forcer, recrutez un rédacteur freelance! Il y a tellement de rédacteurs web qui adorent écrire et qui le font bien.

Ne vous forcez plus et embaucher des gens pour écrire vos articles importants. Tout simplement.

Allez sur une plateforme comme 5euros.com ou sur Fiverr et vous allez vous libérez d’une manière incroyable.

Vous pourrez enfin vous concentrer sur l’essentiel : vous occupez de votre business et faire rentrer de l’argent.

Étape 5 : Arrêtez de procrastiner et allez réseauter, cher ami.

Avant de commencer à nouer des relations avec d’autres blogueurs et influenceurs de votre niche, vous devez comprendre un concept central dans un business rentable; Vous devez fournir de la valeur aux autres. 

Ne vous lancez pas dans le réseautage en pensant simplement à ce que vous en retirerez. Là, c’est le moment d’arrêter d’être égoiste. C’est en donnant que vous allez recevoir. Ne l’oubliez jamais.

Vous allez donc à ce stade là, chercher à publier des articles invités. Rien de plus.

Dans un premier temps donc, vous devez vous concentrer sur les avantages que vous offrirez aux autres.

Demandez-vous profondément en vous-même avant d’envoyer un email à qui que ce soit:

  • Quelle valeur apportez-vous à cette collaboration ?
  • Pourriez-vous fournir du contenu parce que votre expertise correspond aux intérêts de son audience?
  • Son blog a-t-il actuellement besoin de contenu spécifique?
  • Y a-t-il un sujet que vous maîtrisez bien et qui n’est pas encore écrit sur leur blog?

Maintenant que vous savez pourquoi vous allez aborder un leader dans votre domaine, il est temps de savoir comment faire concrètement.

Une fois que vous avez compris la valeur que vous pouvez apporter, il est temps de commencer à créer votre liste de diffusion sur votre blog. Cette liste doit être une simple feuille de calcul avec 3colonnes: site, nom, adresse e-mai. Basta. Une colonne aussi pour indiquer si oui ou non vous avez contacté la personne. Cela vous permettra d’être un jour si vous voulez les relancer, un jour.

N’oubliez pas que plus le DA est élevé, plus le potentiel de partenariat est fort et plus l’impact SEO que vous obtiendrez de la relation sera important. Pour gagner du temps lors de votre recherche, cherchez des blogs qui acceptent les articles invités.

Ensuite, contactez chaque blogueur de votre domaine ( plus ou moins éloigné) et proposez-leur une collaboration.

Voici un exemple de modèle que j’ai utilisé moi pour ce blog:

Salut (prénom),

Je m’appelle Ines et j’ai crée le Travail-Nomad pour partager mes astuces en blogging et en entreprenariat en général Je vous contacte, car j’aimerais collaborer avec vous dans la mesure où nous avons une audience plutôt similaire. En fait, je voudrais vous proposer d’écrire un article invité sur votre blog. Je pensais écrire un article sur ‘titre” car je pense que ça aiderait votre public à ” objet”.

Dites-moi si cela vous intéresse ou si peut-être vous avez un autre sujet en tête?

Je vous remercie pour votre attention,

Ines

C’est tout. Bon, je vous ai donné un email générique; Mais, je change à chaque fois, le ton et le style selon le blogueur à qui je m’adresse.

Soyez flexible et essayez de prendre le même ton que votre interlocuteur.

Cependant, la qualité du contenu de vos messages invités est très importante. Assurez-vous d’utiliser correctement les titres, le texte de paragraphe et les liens vers votre contenu. Suivez attentivement les directives des articles invités et utilisez l’un des meilleurs outils de vérification grammaticale si vous souhaitez améliorer la qualité de votre écriture. Vraiment, c’est important, c’est une teneur de votre garantie et de votre professionnalisme.

Étape 5 : Focalisez- vous sur un (seul) type de monétisation

oui, dans un premier temps et vu que ce n’est pas encore possible de vivre de votre blog, je vous prie d’être focus sur une seule méthode.

Il existe de nombreuses options pour gagner de l’argent avec votre blog comme vous le savez. Justement, en fait, j’ai remarqué que c’est le fait qu’il y ait plusieurs méthodes de monétisation de blog que cela perturbe les blogueurs.

Vous savez déjà : marketing d’affiliation, publicités, vendre une formation en ligne, coaching individuel, consulting, publications sponsorisées, vente de produits physiques, etc.

Mais avant de vous lancer dans l’une ou l’autre des méthodes, soyez pertinent. Certains de ces sources de revenus nécessitent plus de trafic que d’autres.

C’est pourquoi il est essentiel de bien choisir votre future stratégie de monétisation selon le cycle dans lequel se trouve votre blog.

vivre de son blog super bien
Pensez comme un entrepreneur !

Par exemple, si vous venez de créer un nouveau blog de voyage, cela n’a pas de sens de diffuser des annonces publicitaires partout sur votre site. Gagner de l’argent avec la publicité nécessite que vous ayez des centaines de milliers de visiteurs mensuels pour être rentable. Vous voyez?

De même, vous ne devriez pas non plus commencer le marketing d’affiliation et entasser un tas de liens partout sur votre blog comme ce que je peux voir un peu partout. Si vous voulez gagner de l’argent avec l’affiliation sur votre blog, il faut le faire une fois que vous avez des articles bien référencés. Pas forcément beaucoup de trafic mais du trafic ciblé.

Oui, vous pouvez éventuellement obtenir un endroit où vous générez des «revenus passifs» grâce au marketing d’affiliation, aux cours, aux revenus publicitaires et aux produits numériques, mais cela peut prendre des années.

Et si vous voulez commencer à gagner de l’argent avec votre blog et commencer à vivre de blog pleinement, J’ai encore mieux pour vous.

La forme la plus lucrative de monétisation d’un blog peut être utilisée à partir du premier jour et ne nécessite pas beaucoup de trafic.

La chronologie idéale de la monétisation de votre blog se concentrera sur la maximisation des revenus à chaque étape de la croissance de votre blog.

En gros, retenez qu’il existe quatre paliers plus ou moins pour un blog

👉 Vous avez peu de trafic ( Moins de 3000 visiteurs par mois) : Faites du conseil haut de gamme/ Coaching/ Consulting.

👉 Un trafic jusqu’à 5000 visiteurs par mois : Commencez le marketing d’affiliation.

👉 Dans le cas où vous avez 10 000 visiteurs par mois : Vous pouvez vendre un ebook ou une formation en ligne.

👉 Et si vous avez plus de 30 000 visiteurs mensuels : Vous êtes sur la bonne voie des entrepreneurs à succès , mon ami et là, vous pouvez même vendre des cours en abonnements ou des formations un peu plus chères.

Vous savez quoi? La pire erreur que je vois quand j’accompagne des blogueurs qui n’arrivent pas à vivre de leur blogs? Ils choisissent quasiment toujours une mauvaise méthode de monétisation. Quasiment toujours…

Je sais quelque chose. Oui, je sais très bien que ça peut vous sembler contre-intuitif de commencer par faire du coaching ou du consulting si vous êtes un tout nouveau blog sans beaucoup de trafic.

De même, je sais très bien que vous vous dites que vous n’avez pas la légitimité. C’est un peu la même chose que ce qu’on a vu dans l’étape pour trouver votre super pouvoir.

Cependant, si vous avez publié des articles invités sur des blogs importants de votre domaine, vous avez déjà gagné de la crédibilité. Aussi, vous avez écrit 5 articles ou plus qui sont très bien détaillés et qui montrent clairement votre compétence. Donc, arrêtez de vous descendre systématiquement, d’accord?

Alors, pourquoi pensez-vous que vous ne pouvez pas vendre du conseil ou du consulting? SI vous êtes bon dans ce que vous faites et que vous apportez de la valeur, il n’y a aucune raison de vous limiter et de vous saboter vous-même.

Bien sûr, c’est du coaching ou du consulting, c’est un vrai travail qui vous prendra du temps. Inutile aussi de proposer des prix trop bas. Là encore, vous perdrez en crédibilité même si c’est paradoxal.

Moi, par exemple, sur ce blog, j’ai commencé à proposer du consulting avant de vendre mes premières formations. J’ai eu des premiers retours formidables. Cela m’a motivé plus qu’à jamais à aider encore plus de personnes. C’est ce qui va vous arriver si vous vous lancez enfin.

Étape 6 : Créez un tunnel de vente et un parcours bien précis de vente.

Je vous assure quelque chose vous qui lisez cet article. Souvent, en coaching pour blogueur,  c’est là le nerf de la guerre. C’est ça qu’on va travailler souvent tellement c’est le problème souvent central.

Je peux pas ici dans cet article général faire du cas par cas, mais je vais vous donner un méthode qui marche bien pour beaucoup de blogueur. N’oubliez pas que rien ne vaut un parcours personnalisé selon vos produits et votre audience.

Au fur et à mesure que vous augmentez votre trafic, vous pouvez vous concentrer sur des offres moins chères telles que le fait de créer des formations en ligne, des produits d’affiliation, des publications sponsorisées et d’autres produits.

Cependant, le moyen le plus lucratif de monétiser un nouveau blog est de proposer une offre assez chère ( au prorata de la valeur que vous apportez, surtout) dès le début.

Il s’agit d’un simple exercice d’équilibrage des revenus à mesure que vous augmentez votre trafic. Plus votre blog est récent et moins vous avez de trafic, plus votre prix doit être élevé pour compenser:

Voici les cinq étapes pour créer un tunnel de vente efficace.

1. Un utilisateur lit votre contenu de votre blog et découvre que vous êtes compétent dans votre domaine.

2. Sur votre blog, votre lecteur peut voir des boutons qui le mènent vers votre page de coaching/consulting.

3. Il va opter pour un produit offert comme un ebook ou une séance gratuite de consulting. C’est en général l’idéal car le consultant lui-même à besoin de savoir s’il peut aider vraiment le client. Donc, cette séance d’appel gratuite est très utile pour les deux parties.

4/ Vous faites votre premier appel où vous vous présentez à votre client. De même, votre client vous expose ses problèmes. C’est comme ça que vous voyez après la séance la suite (ou non) de votre consulting.

Voilà, par exemple, un bon tunnel de vente simpliste et sans blabla.

Pas la peine vous savez de faire des choses trop compliqué.

Un business rentable c’est un business simple. Si vous voulez vivre de votre blog, je vous assure qu’il faut vraiment que vous simplifiez le parcours client. Il faut que sur votre blog, on sache ce que vous faites et où aller facilement.

En gros, pour vivre de votre blog, présentez bien votre page a propos, votre page coaching et vos articles piliers qui apportent de la valeur et montre votre compétence.

Bien sûr, un logiciel email est ici ESSENTIEL. C’est avec le pop-up ou votre encart pour s’inscrire sur la newsletter, que vous pourrez communiquer avec votre audience.

C’est un peu votre espace intime de dialogue avec votre audience.

Ah, autre chose : Pas la peine de vous en servir uniquement pour vendre vos produits. Franchement, c’est super lassant et beaucoup trop d’entrepreneurs font ça. Ça ne va pas durer sur long terme ce type de harcèlement. Je vous le promet.

Je vais le répéter: vous êtes propriétaire d’entreprise, pas un simple petit blogueur. Lisez cet article si cette dimension : Quand tu n’es plus blogueur mais entrepreneur….

Pensez à tous ces sites d’entreprises qui semblent être tout droit sortis de 1995 et qui pourtant, restent rentable. Ils ont peut-être un design pourri et old school mais au moins, ils trouvent des clients. Ils apportent de la valeur. C’est ça qui compte. En effet, c’est en ayant un bon système que vous pourrez enfin vivre de votre blog. C’est ça l’unique secret pour vivre pleinement de votre passion-blog.

L’objectif initial de votre nouveau blog n’est pas d’écrire un tas d’articles de blog que personne ne trouvera ni ne lira jamais. Votre but et votre quotidien, c’est pas d’écrire 10 000 articles par mois.  Non, il vous faut simplement écrire 20 articles grands maximum qui répondent à la question de votre client. Tout simplement.

Un blog, c’est pas non plus média publicitaire. Écrire dix milles articles perdus au fin fond du web, c’est pas du tout viable, et vous le savez. Vous êtes épuisé de ne pas voir de résultat, je me trompe?

Passez à l’action, cher ami blogueur et créez un bon tunnel de vente et vendez votre offre de coaching et de consulting.

Dès le premier jour, votre objectif de vivre de votre blog doit être dans votre ligne de mir. Tout ce que vous devait écrire doit être dirigé vers la page de présentation de votre coaching.

Cette page doit figurer dans votre barre de menu, tout en haut et toujours visible sur votre blog. Dans le footer et dans la side bar sans que ça alourdisse non plus votre blog, hein.

Étape 7 : Créez vous une liste email digne d’une véritable société

Lors de la création de votre tunnel de vente, vous devez utiliser un logiciel de marketing par e-mail. C’est la base comme vous le savez déjà.

Mais, je remarque que beaucoup de blogueurs n’ont pas les bons outils en terme d’emailing. Ce que je peux comprendre car vraiment, on a du mal à trouver des bonnes informations concrètes dessus.

Moi, personnellement, je recommande milles fois GetResponse. Il est tellement fonctionnel et couteau suisse qu’on peut tout faire dessus. Même vendre des produits sur une boutique, c’est quand même fou.

Voici un petit exemple d’un tunnel de vente simple :

Essayer tunnel de vente getresponse
Sérieusement, GetResponse est l’outil le plus complet de tous les logiciels sur le marché.

J’aime bien l’idée d’avoir un business simple, sans prise de tête et de perte de temps inutile.

Avec ces types d’activation d’e-mails sur votre blog, vous maximisez le nombre de visiteurs potentiels entrant dans votre entonnoir de messagerie et convertissez vos visiteurs en clients.

Mot de la fin

Voilà, je pense vous avoir dit l’essentiel pour cet article. Mais, bon, ce n’est qu’un article, je ne peux pas encore préciser tous les éléments que j’aimerais. Sinon, je ne sais pas si ce serait pertinent sur ce format.

Pour récapituler comment je veux que vous réfléchissiez à la façon de gagner votre vie en bloguant, regardez les choses de cette façon:

Pour gagner 1000 euros de revenus mensuels récurrents grâce à votre blog, vous devez soit:

  • Vendez 20 produits à 50 euros par vente chaque mois.
  • Ou faites 3 coaching par mois à 450 euros. Qu’est-ce qui est plus facile?

Enfin, en choisissant les bonnes stratégies de monétisation de blog dès le premier jour, vous pouvez gagner de l’argent qui changera votre vie en tant que blogueur en quelques mois, non en quelques années.

J’espère que cet article vous a aidé à apprendre comment gagner de l’argent en bloguant. J’ai voulu apporter les informations les plus cruciales pour vous.

Cela dit, n’oubliez pas que chaque situation est unique, chaque blog ou chaque business requiert des stratégies uniques. C’est aussi pourquoi rien n’est plus efficace ( selon moi que le coaching personnalisé).

Bonne chance et n’hésitez pas à me contacter directement pour toutes questions.

À propos de l'auteur

Articles

Bienvenue à vous sur ce blog. Nous nous adressons à toutes les personnes qui cherchent à s'émanciper d'un travail qui ne leur correspond peu ou plus. Nous sommes dans une époque où nous pouvons inventer nos propres termes et nos propres codes pour un travail qui nous ressemble. C'est tout l'objectif de ce blog : vous aider à créer un environnement de travail plus épanouissant, car oui! C'est possible
Articles similaires:
Créer un blog

Acheter un nom de domaine pour son blog wordpress

Découvrez comment acheter un nom de domaine simplement.
Lire l'article
Créer un blog

Voici comment monétiser votre blog ( même avec une petite audience)

Découvrez les 12 méthodes pour monétiser votre blog dès maintenant:
Lire l'article
Créer un blog

Comment vendre son livre sur amazon ( avec des techniques de Tim Ferris)

Oui, je vais encore parler de Tim Ferris,  et sachez même que j’ai aussi publié une vidéo à son sujet. Il y a en effet…
Lire l'article
👋 Votre ebook offert !
Découvrez comment vous pouvez créer votre propre activité rentable

 

Recevez votre Ebook Offert  !

 

10 Comments

Laissez un commentaire

Total
8
Share